Condé-en-Brie : la ludogames plombée par le beau temps !

15 mai 2017

Samedi 14 mai, l’après-midi ludique organisé par la Communauté d'Agglomération de la Région de Château-Thierry (CARCT) n’a pas connu le succès habituel. Au grand dam de Jackie Larbalétrier, la sympathique et dynamique animatrice territoriale.

 

« Par ce beau temps, les jeunes préfèrent de loin rester dehors ! Cela se comprend » constate Jackie. Du coup, environ 30 participants ont franchi le nouveau sas d'entrée du foyer intercommunal de Condé-en-Brie ; deux fois moins que sur les précédentes éditions. Les joueurs présents ont de ce fait pu profiter au maximum des nombreux jeux mis à leur disposition, comme notamment le pictionary, le jeu qui consiste à faire deviner à l’aide d’un crayon, des mots ou des expressions en les dessinant. La prochaine édition automnale devrait retrouver à coup sûr tous ses fans. DB

 


Agglo : 2 nouveaux points d’apport réservés aux déchets végétaux

04 avril 2017

Afin de permettre de fluidifier l’accès aux déchèteries du territoire de l’Agglomération de la Région de Château-Thierry, 2 nouveaux points d’apport, exclusivement réservés aux déchets végétaux, viennent d’ouvrir. Ils sont situés à Château-Thierry et Gandelu.

 

Pour Château-Thierry, la benne de collecte des déchets végétaux est située au 8bis Avenue de l’Europe . Le point d'apport est ouvert le mercredi et le samedi du 8 avril au 28 octobre, de 09h00 à12h00 et de 14h00 à 18h00, sur présentation de la carte d’accès à la déchèterie. Fermeture les jours fériés.

 

Pour Gandelu, la benne de collecte des déchets végétaux est située aux ateliers municipaux, 1 rue de la Prairie. Le point d'apport est ouvert le mercredi et le samedi du 1er avril au 30 novembre, de 14h30 à 17h30, sur présentation d’un justificatif de domicile et contre remplissage du cahier de fréquentation.

Fermeture les jours fériés.

 

D’autres solutions évitent de transporter les déchets végétaux :

 

Le paillage 

• protège le sol contre l’érosion et le gel,

• maintient l’humidité du sol, ce qui économise près de 30 % d’eau d’arrosage,

• empêche le développement des herbes indésirables,

• enrichit le sol en le fertilisant en matière organique.

 

Le compostage 

• fertilise les plantations et remplace l’engrais chimique,

• allège la poubelle d’environ 40 kg de déchets de cuisine par personne et par an.

 

Le mulching 

• évite le ramassage et l’élimination des tontes,

• fertilise la pelouse.

 

Pour toute information :

Communauté d’Agglomération de la Région de Château-Thierry

Pôle de proximité - Service Environnement

3 Rue de la Mairie 02850 Courtemont-Varennes

Tél : 03 23 85 34 97

CARCT

Crédit photo : CARCT

 


Les Conseils Communautaires

14 mars 2017

Les élus de la CARCT en séance publique à Condé-en-Brie.
Les élus de la CARCT en séance publique à Condé-en-Brie.

 

Les Conseils Communautaires, tout comme les Conseils Municipaux dans les communes, sont publics et ouverts à tous. Ils ont lieu toutes les 6 à 8 semaines et sont organisés à tour de rôle dans les communes membres de la Communauté d’Agglomération de la Région de Château-Thierry (CARCT).

 

Retrouvez les principales décisions prises par le Conseil Communautaire :

- le 9 février 2017,

- le 30 janvier 2017,

- le 21 janvier 2017.

 

 

 

 


Les vœux 2017 de la nouvelle communauté d'agglomération


Les vœux 2017 du PETR-UCCSA


Habitat participatif : penser l’habitat autrement 

1er février 2016

L’habitat participatif repose sur une démarche citoyenne qui permet à un groupe d’habitants de s’associer, parfois avec l’appui d’un bailleur social, pour participer à la conception, la réalisation, puis la gestion au quotidien d’un immeuble destiné à leur habitation.

La vie en co-habitat n’est pas un phénomène nouveau mais, pour la première fois, un modèle de communauté (dans le sens de « partage non pas de tout, mais d’éléments choisis du quotidien ») se répand à grande échelle. Les pays plus nordiques (Danemark, Suède et Hollande) connaissent le co-habitat depuis plus de 30 ans. C’est au Danemark que le co-habitat a vu le jour. Le premier fut établi en 1972 pour 27 familles, près de Copenhague, par un architecte et une psychologue.  Quant aux pays plus méditerranéens (France, Espagne, Italie), ces derniers commencent tout juste à apprécier les avantages de ce mode de vivre en ville.

A Courtemont-Varennes, un projet d’habitat participatif, initié par la Communauté de Communes du Canton de Condé-en-Brie (4CB), sera développé au cours de l’année 2016 sur le site même du siège de l’établissement public. 3 lots de logements seront disponibles en location ou en accession. Toutes les personnes intéressées par cette démarche innovante sont invitées à se rapprocher de la Communauté de communes.

L’habitat participatif : une autre façon de bâtir sa vie ! DB