Agglo. Condé-en-Brie : la Journée de l’enfant gâchée par la pluie

29 juin 2017

En ce mercredi 28 juin, dès 11h00, tout était pourtant bien huilé et fin prêt  dans le parc de la mairie de Condé-en-Brie  pour l’incontournable Journée de l’enfant. Mais patatras, aux environs de 15h00, la pluie est venue mettre son grain de sel dans l’organisation de cette journée de fête…

 

Sous la houlette de Jackie Larbalétrier du service Animation territoriale de la Communauté d’agglomération de la région de Château-Thierry (CARCT), les animateurs, dont de fidèles bénévoles, avaient une nouvelle fois concocté des ateliers participatifs pour la plus grande joie des quelques 200 enfants du territoire présents.

 

Une participation qui était toutefois en baisse par rapport à 2016. « Il manque bien 80 enfants, si ce n’est plus. Des parents d’élèves de l’école élémentaire de Condé-en-Brie n’auraient pas été informés de la date de l’événement » indique Jackie Larbalétrier, un brin amère. Pour achever le tout, la pluie est donc venue gâcher cette 11ème édition. Vers 15h00, une averse à n’en plus finir a déclenché une envolée de têtes blondes et d'accompagnateurs.

Ceux-ci se sont d’abord réfugiés sous les sapins arborant le parc et les stands d’animation, puis, devant la persistance des intempéries, ont fini par quitter les lieux pour se mettre au sec !

Cette maudite pluie a, du coup et au grand dam de Jackie Larbalétrier, contraint la Compagnie Tiens Toi Droit à annuler son spectacle sur l'écologie intitulé « Les écolopoux ».

« J’avais consulté les sites météo dédiés aux agriculteurs. Aucun d’eux n’annonçait de la pluie pour nous ! » précise l’animatrice. En 11 ans, la pluie se sera invitée seulement deux fois dans le parc de la mairie condéenne…

 

Pendant 4 heures, sous de belles éclaircies et dans l’herbe sèche, les enfants ont néanmoins pu profiter des divers ateliers ludiques et cette année, écologiques, mis en place sur le parc. Et il y avait de quoi faire !

Une fête dans le pré, certes raccourcie, mais qui s'est déroulée tout de même dans la joie et la bonne humeur. " Les enfants ont quand même bien profité ! " lance une mère de famille. DB

Crédits photos : Henri Gandon / Petitlimon

 



CARCT. Un nouveau logo pour une nouvelle communauté d’agglo

23 juin 2017

La Communauté d’Agglomération de la Région de Château-Thierry (CARCT) vient de se doter d’un nouveau logo qui fait suite à la fusion des anciennes Communautés de Communes.

 

Réalisé en interne par le service communication, et après plusieurs phases de sélection et de modifications, il a été proposé au Conseil Communautaire mardi 20 juin à Gandelu. Quelques éléments de compréhension pour ce nouveau visuel :

 

. l’intitulé étant jugé trop long pour être contenu dans un logo,

« agglo de la région de Château-Thierry » a été retenu pour une meilleure lisibilité,

 

. le graphisme s’inscrit dans un rectangle construit sur la base de deux carrés juxtaposés. Côté gauche la partie circulaire ouverte en forme de « C » exprime la « Communauté » alors que la partie droite comporte l’essentiel du texte,

 

. le nom de la ville centre « Château-Thierry » vient s’insérer dans le graphisme pour servir de point d’accroche à notre localisation géographique, à destination notamment des personnes extérieures au territoire,

 

. la Marne et l’autoroute qui traversent notre territoire d’est en ouest sont symbolisées par le trait bleu horizontal et la partie circulaire en double trait de même couleur. Ils constituent la colonne vertébrale de cet ensemble et portent logiquement la même couleur que le mot « agglo ». En continuant la partie circulaire, dans le sens des aiguilles d’une montre, et dans la continuité de l’espace blanc qui sépare les deux traits bleu, se dessine un quart de cercle en dégradé de l’orangé au jaune qui représente l’activité économique.

 

Ce dégradé vient s’insérer en amorce dans un quart de cercle basé sur un dégradé de vert qui représente l’occupation du sol, principalement agricole et forestière,

 

. le point central de couleur raisin symbolise à la fois l’activité liée à la production de Champagne, mais constitue aussi le point de convergence qui nous caractérise.

En effet, notre territoire se situe au carrefour de trois grandes régions : Ile de France, Grand Est et Hauts-de-France, ainsi que des Départements de la Marne, de la Seine-et-Marne et de l’Oise. Il est le point de rencontre de 3 aires géologiques et naturelles que sont La Brie, le Valois et le Tardenois.

Il est également desservi par deux axes routiers structurants que sont l’Autoroute A4 et la D1003 d’est en ouest et la D1 du nord au sud qui favorisent notamment son développement économique et qui se rencontrent en son centre.

 

. un espace blanc d’une épaisseur de 2% de la longueur est enfin destiné à laisser « respirer » le logo, lorsqu’il sera placé sur un fond coloré ou sur une illustration. CARCT

 

 

 

 

Ils en pensent quoi... les habitants ?!

 

Roulette à pizza, canon, arrière de voiture... : les commentaires de sud axonais vont déjà bon train sur le look de ce nouveau logo. Une frénésie parodique pourrait bien voir le jour d'ici peu... DB



Le Conseil communautaire

15 juin 2017

Le Conseil communautaire de la CARCT en séance publique à Condé-en-Brie.
Le Conseil communautaire de la CARCT en séance publique à Condé-en-Brie.

Les Conseils Communautaires, tout comme les Conseils Municipaux dans les communes, sont publics et ouverts à tous. Ils ont lieu toutes les 6 à 8 semaines et sont organisés à tour de rôle dans les communes membres de la Communauté d’Agglomération de la Région de Château-Thierry (CARCT).

 

 

 

 

Retrouvez, ici, les principales décisions prises par le Conseil Communautaire.



Les « jardins s’emmêlent » reviennent !

30 mai 2017

 

 

Les « jardins s’emmêlent » permettent à des jardiniers amateurs et plus chevronnés de se rencontrer et de partager leurs expériences. Avec la collaboration de L’Union Régionale des Centres Permanents d'Initiatives pour l'Environnement (URCPIE) de Picardie, la Communauté d’Agglomération de la Région de Château-Thierry (CARCT) organise des ateliers et soirées ludiques près de chez vous. C’est convivial et gratuit !

 

Voici la dernière date des rencontres 2017 :

 

Vendredi 07 Juillet :
Événement festif de clôture.
A 11h00 à Rozet-Saint-Albin

 

Inscription obligatoire pour les ateliers pratiques, ateliers familles, et évènements festifs. Les enfants doivent être accompagnés par des adultes.

Renseignement et inscription : Les jardins s’emmêlent, URCPIE de Picardie, contact@cpie-picardie.org. Tél : 03 23 80 03 02.

CARCT

 


Condé-en-Brie : la ludogames plombée par le beau temps !

15 mai 2017

Samedi 14 mai, l’après-midi ludique organisé par la Communauté d'Agglomération de la Région de Château-Thierry (CARCT) n’a pas connu le succès habituel. Au grand dam de Jackie Larbalétrier, la sympathique et dynamique animatrice territoriale.

 

« Par ce beau temps, les jeunes préfèrent de loin rester dehors ! Cela se comprend » constate Jackie. Du coup, environ 30 participants ont franchi le nouveau sas d'entrée du foyer intercommunal de Condé-en-Brie ; deux fois moins que sur les précédentes éditions. Les joueurs présents ont de ce fait pu profiter au maximum des nombreux jeux mis à leur disposition, comme notamment le pictionary, le jeu qui consiste à faire deviner à l’aide d’un crayon, des mots ou des expressions en les dessinant. La prochaine édition automnale devrait retrouver à coup sûr tous ses fans. DB

 


Agglo : 2 nouveaux points d’apport réservés aux déchets végétaux

04 avril 2017

Afin de permettre de fluidifier l’accès aux déchèteries du territoire de l’Agglomération de la Région de Château-Thierry, 2 nouveaux points d’apport, exclusivement réservés aux déchets végétaux, viennent d’ouvrir. Ils sont situés à Château-Thierry et Gandelu.

 

Pour Château-Thierry, la benne de collecte des déchets végétaux est située au 8bis Avenue de l’Europe . Le point d'apport est ouvert le mercredi et le samedi du 8 avril au 28 octobre, de 09h00 à12h00 et de 14h00 à 18h00, sur présentation de la carte d’accès à la déchèterie. Fermeture les jours fériés.

 

Pour Gandelu, la benne de collecte des déchets végétaux est située aux ateliers municipaux, 1 rue de la Prairie. Le point d'apport est ouvert le mercredi et le samedi du 1er avril au 30 novembre, de 14h30 à 17h30, sur présentation d’un justificatif de domicile et contre remplissage du cahier de fréquentation.

Fermeture les jours fériés.

 

D’autres solutions évitent de transporter les déchets végétaux :

 

Le paillage 

• protège le sol contre l’érosion et le gel,

• maintient l’humidité du sol, ce qui économise près de 30 % d’eau d’arrosage,

• empêche le développement des herbes indésirables,

• enrichit le sol en le fertilisant en matière organique.

 

Le compostage 

• fertilise les plantations et remplace l’engrais chimique,

• allège la poubelle d’environ 40 kg de déchets de cuisine par personne et par an.

 

Le mulching 

• évite le ramassage et l’élimination des tontes,

• fertilise la pelouse.

 

Pour toute information :

Communauté d’Agglomération de la Région de Château-Thierry

Pôle de proximité - Service Environnement

3 Rue de la Mairie 02850 Courtemont-Varennes

Tél : 03 23 85 34 97

CARCT

Crédit photo : CARCT

 


Les vœux 2017 de la nouvelle communauté d'agglomération


Les vœux 2017 du PETR-UCCSA


Habitat participatif : penser l’habitat autrement 

1er février 2016

L’habitat participatif repose sur une démarche citoyenne qui permet à un groupe d’habitants de s’associer, parfois avec l’appui d’un bailleur social, pour participer à la conception, la réalisation, puis la gestion au quotidien d’un immeuble destiné à leur habitation.

La vie en co-habitat n’est pas un phénomène nouveau mais, pour la première fois, un modèle de communauté (dans le sens de « partage non pas de tout, mais d’éléments choisis du quotidien ») se répand à grande échelle. Les pays plus nordiques (Danemark, Suède et Hollande) connaissent le co-habitat depuis plus de 30 ans. C’est au Danemark que le co-habitat a vu le jour. Le premier fut établi en 1972 pour 27 familles, près de Copenhague, par un architecte et une psychologue.  Quant aux pays plus méditerranéens (France, Espagne, Italie), ces derniers commencent tout juste à apprécier les avantages de ce mode de vivre en ville.

A Courtemont-Varennes, un projet d’habitat participatif, initié par la Communauté de Communes du Canton de Condé-en-Brie (4CB), sera développé au cours de l’année 2016 sur le site même du siège de l’établissement public. 3 lots de logements seront disponibles en location ou en accession. Toutes les personnes intéressées par cette démarche innovante sont invitées à se rapprocher de la Communauté de communes.

L’habitat participatif : une autre façon de bâtir sa vie ! DB