Le bulletin météo du jour

 

    La météo en direct                 Webcam                        Les prévisions

Loading

L' actualité du quotidien

[Consultations itinérantes] Le camion PMI arrive

19 février 2019

 

Le camion des consultations itinérantes pour la Protection Maternelle et Infantile sera bientôt dans le Sud de l'Aisne. N’hésitez pas à profiter de ce service gratuit autour

de la maternité et de la petite enfance !

 

Attention les consultations des 27 février à Chézy-sur-Marne et Charly-sur-Marne sont annulées.

 

 

 

• CHÂTEAU-THIERRY Quartier de la Vignotte : vendredi 22 février 08h30 - Place du Jeu de Paume : vendredi 22 février 13h30,

 

• VIELS-MAISONS : lundi 25 février 09h30,

 

• NOGENT-L’ARTAUD : lundi 25 février 14h00,

 

• CHARLY-SUR-MARNE : mardi 26 février 09h00,

 

• CHARLY-SUR-MARNE : mardi 26 février 13h30.

conseildepartementalaisne

 


[Appel à candidature] Service civique à la sous-préfecture de Château-Thierry

19 février 2019

La sous-préfecture de Château-Thierry recherche un volontaire pour un service civique d’une durée de huit mois, à partir du 18 mars 2019.

 

Ce contrat est proposé aux 16-25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap.

La mission proposée concerne l’accueil et l’accompagnement des usagers dans l’utilisation de l’outil numérique pour les démarches en ligne (personnes à mobilité réduite, personnes âgées, personnes avec enfants, usagers en difficulté sociale, personnes ne maîtrisant pas ou peu

la langue française).

Doté d’un bon sens de la communication, du relationnel et de solides compétences en informatique, le candidat devra faire preuve de dynamisme afin de contribuer à l’amélioration de l’accueil des usagers en sous-préfecture.

La durée de travail est de 24 h par semaine.

 

Les candidatures sont à faire parvenir à la sous-préfecture de Château-Thierry, 28, rue Saint Crépin, 02 400 Château-Thierry.

prefetaisne


Crézancy. Dix-sept participants à la réunion sur le grand débat national

17 février 2019

Une poignée d'habitants ont investi la salle polyvalente pour ce grand débat national.
Une poignée d'habitants ont investi la salle polyvalente pour ce grand débat national.

La réunion sur le grand débat national a attiré dix-sept personnes, samedi 16 février, à la salle polyvalente de Crézancy.

 

Initiée par la municipalité, la rencontre programmée de 10h00 à 12h00 a été pilotée

par Éric Mangin, maire de la commune. L’édile avait toutefois et pour la circonstance, laissé son écharpe tricolore dans la penderie ou le tiroir de son bureau. « Je suis là, simplement en tant qu’animateur. Aujourd’hui, il n’y a pas de maire, ni de conseil municipal » précise, d’emblée, Éric Mangin.

 

 

 

 

Avant d’aborder les quatre thèmes proposés par le gouvernement pour ce grand débat national, l’animateur a présenté au public

les éléments clés du territoire de la Communauté d’Agglomération de la région de Château-Thierry. Une série de cartes ont donné à voir les grandes caractéristiques du territoire autour de huit thèmes : se déplacer, se soigner, utiliser Internet, s’insérer, se cultiver, travailler, se loger, s’impliquer.

 

De la prise en charge

 

Quant aux thèmes imposés par le gouvernement, l’organisation de l’État et des services publics a été celui choisi en premier par l’assistance. Pour la plupart des participants, les différentes strates de l’État sont une source d’incompréhension majeure.

Les Crézançoises et Crézançois présents ont fait part de leurs difficultés et émis des souhaits. L’accès et l’utilisation d’internet pour

les démarches administratives est un souci majeur, notamment pour les personnes âgées. Les habitants souhaitent bénéficier

d’une prise en charge par un agent pour la résolution des dossiers complexes. « La personne nous remplit la feuille et y a plus qu’à signer » lance un papy.

 

En attendant l’achèvement de la maison des services au public, Éric Mangin a indiqué à l'assistance qu’un agent territorial de la mairie allait recevoir une formation lui permettant, non pas d’être « hyper pointu » dans tous les domaines administratifs et juridiques,

mais capable de répondre à toutes les demandes des usagers.

 

Il était 11h35 lorsque Éric Mangin passa au second thème choisi : la fiscalité et les dépenses publiques. L’heure de la soupe approchait

à grands pas. Du coup, quelques participants levèrent le camp...

DB


[Spectacle] Neuilly-Saint-Front.                                                                 Songes d’un illusionniste de Rémi Larrousse

17 février 2019

 

 

 

 

L’Espace Louvroy situé à Neuilly-Saint-Front vous propose son nouveau spectacle de magie vendredi 1er mars à 20h30 : Songes d’un illusionniste de Rémi Larrousse (durée 1h30).

 

Rien de plus fascinant et énigmatique que le monde des rêves. On a longtemps cru

qu’ils prédisaient le futur ou qu’à l’inverse ils reflétaient notre passé, mais les rêves sont d’abord de grands laboratoires de l’imagination.

 

Rémi Larrousse vous embarque dans une nuit sans fin au cours de laquelle il parcourt ses rêves et ceux des spectateurs. À partir d’expériences surprenantes mêlant magie et mentalisme, il explore ces espaces libres, sans contrôle, où illusion et réalité se mêlent.

Une expérience poétique qui mêle théâtre, mentalisme et illusionnisme.

 

Tarifs : 14 € (plein) / 12 € (réduit*) / 8 € (moins de 12 ans).

* moins de 20 ans, étudiants, partenaires, groupes de plus de 10 personnes.

 

Réservations au 03 23 82 78 40 ou sur espace.louvroy@gmail.com

 

 

 

 

 

 

Bon à savoir : Songes d’un illusionniste remplace le spectacle MagicBox initialement programmé à cette date. Les spectateurs munis d’un billet pour MagicBox peuvent soit assister à la représentation du spectacle de Rémi Larrousse à la même date (en nous confirmant leur présence par téléphone ou par mail, en précisant la lettre du rang et le numéro de siège inscrit sur le billet), soit échanger leur billet pour un autre spectacle du reste de la saison ainsi que la saison à venir.

CARCT


Montmirail. L’orchestre de l’Opéra de Reims en concert le 15 mars

16 février 2019

La Ville de Montmirail a le très grand honneur d’accueillir l’orchestre de l’Opéra de Reims pour un concert de Musiques Américaines, Vendredi 15 mars à 20H30, à la salle Roger Perrin.

 

« Lafayette nous voilà »

 

Cette citation reflète bien l’esprit de ce corps expéditionnaire qui vient combattre en France en 1917, au nom de l’alliance Franco-américaine et de la liberté.

Les États-Unis d’Amérique , pays jeune en plein développement et dont l’industrie ,

le génie militaire et le réservoir humain presque inépuisable feront ployer définitivement les armées Austro-hongroise. Mais un pays rempli de paradoxes qui interdisait aux soldats noirs de combattre dans ses rangs en raison d’une ségrégation raciale d’une rare violence qui nous est intolérable.

Heureusement, ces soldats seront incorporés à l’armée Française et se battront avec courage sous uniforme bleu horizon aux côtés de leurs Frères d’armes des troupes coloniales et Européennes. En plus de leur sacrifice et de leur valeur (le 369e régiment, surnommé les Hellfighters, sera décoré de la Croix de guerre), ils nous offrirent un cadeau artistique qui révolutionna la création musicale du XXème siècle : Le jazz, le swing, toutes ces danses chaloupées, déhanchées, qu’ils jouaient sur leurs instruments cabossés, entre deux combats.

C’est avec une rare émotion que nous leur dédions ce concert de musiques américaines originales.

 

 

L’ensemble orchestral de l’Opéra de Reims

 

L’Ensemble orchestral de l’Opéra de Reims est né d’une volonté partagée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Ministère de la Culture et l’Opéra, de réaliser des concerts en formation de chambre, permettant une grande mobilité territoriale dans le but de porter la musique hors des salles consacrées, peu nombreuses en région. Les programmes de ces concerts entretiendront une relation avec le genre Opéra : compositeurs, extraits d’œuvres (ouvertures, airs), interprétés dans des orchestrations adaptées au nombre réduit de musiciens.

 

L’Ensemble Lyrique Champagne Ardenne (ELCA)

 

C’est au cours de l’année 2004 que cet ensemble prend forme sous l’impulsion du directeur de l’Opéra de Reims. Au fil de ces treize premières années d’existence musicale, ses chanteurs ont pu s’exprimer dans une quarantaine d’opéras et d’opérettes. L'ELCA s'est produit sur différentes scènes d'opéras : Reims, Epernay, Vichy…, dans un grand nombre d’œuvres célèbres telles que Traviata, Bohème, Don Giovanni, les Noces de Figaro, mais également des opérettes : La Vie parisienne, L’Auberge du cheval blanc, La Belle Hélène..., sous la direction de nombreux metteurs en scène : N. Duffaut, PE. Fourny, O. Thomas, JR. Vesperini… et chefs d’orchestre :

Y. Molénat, A. Fogliani, A. Allemandi, D. Trottein…

 

YAN MOLENAT, direction artistique

 

Enseignant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris depuis 2002, Yann Molénat est en charge de la préparation des étudiants chanteurs aux productions lyriques.

Depuis 2010, Yann Molénat travaille activement avec l’orchestre de l’Opéra de Reims, dans de multiples formations. Avec l’orchestre symphonique, il est le chef invité du Concert du Nouvel an, interprétant des œuvres majeures du répertoire orchestral.

Conseiller musical et directeur musical de l’Ensemble Orchestral, il participe à la diffusion de la musique classique dans toute la région Champagne. Enfin, avec l’Orchestre Départemental des jeunes marnais, il transmet aux jeunes générations sa passion pour la musique. Chef d’orchestre, pianiste, chef de chœur, metteur en scène, Yann Molénat est un pédagogue qui aime communiquer avec le public et le laisser ainsi découvrir les mystères cachés de la musique.

 

Olga Lebouc, professeur à l’École de Musique Intercommunale de Montmirail et chef de chœur de la chorale enfants « Les Rossignols » de l’Espace Loisir Culture, accompagnée de sa pianiste Patricia Harpaille, assurera la première partie de ce concert prestigieux.

Puis, elle dirigera le chœur d’enfants qui se réjouissent de participer à cette soirée exceptionnelle.

 

Réservations : Office du Tourisme au 03 26 81 40 05. Tarif adultes : 15 euros. Tarif moins de 18 ans : 8 euros.

Concert Salle Roger Perrin. Avenue Charles de Gaulle. 51 210 Montmirail.

PP


[Emploi] Château-Thierry. Métropolis Bowling-Laser® recrute

15 février 2019

 

 

Nous recrutons pour un poste d'employé polyvalent, en CDI à temps plein. Poste à pourvoir à partir du 01 mars 2019. Vous pouvez transmettre vos CV et lettres de motivation sur l'adresse mail

ci-dessous ou les déposer à l'accueil du centre.

direction@metropolis-chateau-thierry.com

 

Merci de prendre en compte le travail de week-end et vacances scolaires.

 

 

 

 

Dépôt des candidatures jusqu'au 24 février 2019

 

 

Missions :

  • Accueillir la clientèle
  • Expliquer les différents jeux
  • Service au bar, restauration et en salle
  • Gestion caisse accueil et bar
  • Répondre au téléphone et par mail
  • Ménage spécifique Bowling et Laser
  • Ménage et entretien
  • Utilisation des réseaux sociaux
  • Gestion des Stocks

Compétences Requises :

  • Communication en français (parlé et écrit)
  • Anglais parlé
  • Respecter les consignes et rendre compte
  • Connaissance en bureautique et informatique

Diplômes et formations :

  • Bac pro vente ou commerce (ou niveau équivalent)
  • Permis de conduire
  • BAFA et secourisme apprécié

Profil candidat :

  • Dynamique – accueillant – souriant
  • Ordonné et appliqué au travail

Expériences appréciées :

  • Animateur centre aéré / cinéma / loisirs
  • Hôtellerie – bar – restauration

Métropolis Bowling-Laser® Château-Thierry. Zone de la Moiserie. Parc du Citélium. 02 400 Château-Thierry.

Métropolis Bowling-Laser® Château-Thierry


Condé-en-Brie. La sous-préfète Natalie William visite le centre-bourg

15 février 2019

 

La sous-préfète de l’arrondissement de Château-Thierry, Natalie William,

a visité le centre-bourg de Condé-en-Brie, jeudi 14 février, en compagnie du maire Éric Assier, de Daniel Antoine, 1er adjoint, Sandrine Martens-Laratte, 2ème adjointe et Marie-Françoise Benoist, conseillère municipale.

 

La représentante de l’État a pris du plaisir dans cette visite des divers éléments du patrimoine communal. Une visite expliquée et commentée par le maire, effectuée sous un soleil des plus radieux et par une température digne d'un début d'avril.

 

  

 

Le tour du centre-bourg a débuté par la création en cours de l’aire de camping-cars et de la place des fêtes dans le parc arboré de

la mairie. Puis ce fut au tour de la bibliothèque municipale, riche d’ouvrages variés, actualisés et pluralistes, pilotée par des bénévoles de la commune et de la salle des mariages située juste en-dessous. Le temps de traverser le rond-point du Cahot et la maison

des services au public accueillit Natalie William.

 

Cette structure, créée dans un ancien logement communal, est toujours fermée au public depuis l’achèvement des travaux il y a cinq mois. Au grand dam, d'ailleurs, du maire de Condé-en-Brie, qui souligne que ce dispositif de permanences fait partie du cadre

des compétences de la Communauté d’Agglomération de la région de Château-Thierry. Sans attendre l’obtention du label, Éric Assier souhaite que cet outil puisse démarrer avec les partenaires qui viennent déjà tenir des permanences en mairie, comme notamment

le conciliateur de justice. « A chaque fois, il y a 6 ou 7 personnes qui viennent le voir. » précise le maire.

 

Direction ensuite la boulangerie-pâtisserie "Aux Délices d’Elsa" ouverte le 17 février 2016 dans un bâtiment appartenant à la commune, puis la station-service communale située près du commerce. « Tout est communal ! » lance alors la sous-préfète qui s’enquiert

de la population. « La commune compte 680 habitants. Depuis trois ans, il y a 12 à 15 personnes de plus chaque année. » répond le maire.

 

La visite s’est poursuivie par la supérette " 8 à Huit ", puis l'ancien siège du syndicat d'initiative de la région de Condé-en-Brie, la micro-crèche " Graines d’Innocence ", une structure  implantée également dans un bâtiment communal, et les Halles du 15ème siècle inscrites à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1979 et dont la rénovation achevée en 2015 respecte le passé.

Paraissant en pleine forme physique, la sous-préfète a néanmoins souhaité se rendre au pôle de santé, une structure pilotée par

la Communauté d’agglo. Médecins, infirmières, dentistes, kinés, podologue, sage-femme, psychologue : De nombreux professionnels de santé exercent ici. Pour Éric Assier, la venue d’un orthophoniste serait appréciée par la population du bassin de vie.

« Il y a la possibilité d’agrandir les locaux. » souligne le maire.

 

Au retour vers la mairie, Natalie William n’a pas manqué l’occasion de saluer le poissonnier, " La Rémonira ", un marchand ambulant présent chaque jeudi après-midi au centre-bourg et contempler le lavoir illustré par la fable de Jean de La Fontaine " Les animaux malades de la peste ". La visite terminée, les conversations ont continué à table...

DB


Trélou-sur-Marne. L’AG de l’association Nos Ronds dans l’Eau, c’est le 23

14 février 2019


[Art et Champagne] Trélou-sur-Marne.                                                        Une nouvelle saison œnotouristique et artistique chez Météyer

12 février 2019

A Trélou-sur-Marne, la Maison de Champagne Météyer Père et Fils vient de boucler

la programmation d’une nouvelle saison œnoetouristique et artistique.

Celle-ci s’annonce, une fois encore, riche en événements.

 

Côté exposition, la pétillante Anna Météyer démarre l’année en proposant de découvrir

le peintre et sculpteur Jean-Jacques Ecorce : Élève de César et de Nadal aux Beaux-Arts

de Paris, il se perfectionne à l’École Supérieure de Montparnasse, puis à celle de la Place des Vosges.

Dans son parcours peu orthodoxe et atypique sur la figuration contemporaine,

Jean-Jacques Ecorce admire les peintres tels que Chagall, Modigliani, Gauguin, Matisse, Picasso, Garouste et Hélion. L’artiste exposera dans la galerie musée Météyer du 14 mars au 12 juin 2019.

 

Côté master-class, les grands entretiens œnologiques de référence réservés aux professionnels, blogueurs et winelovers reviennent dès le 12 avril avec « Le Chardonnay libéré ».

L’artisan vigneron Franck Météyer accueillera pour l’occasion, Anne-Marie Chabbert, œnologue spécialisée en Champagne.

 

 

 

Les formules œnotouristiques inédites, les ateliers atypiques et les ballades insolites, notamment à bord d’une 2CV familiale de 1972, qui font le succès de la Maison Météyer, parsèmeront encore toute l’année 2019 comme d'autres expositions et master-class. 

Maison de Champagne Météyer Père et Fils, 39 rue de l’Europe. 02 850 Trélou-sur-Marne. Tél : 03 23 70 26 20.

DB


Dormans. La mémoire militaire s’expose au salon

10 février 2019

Le public a flâné parmi des stands d'une grande diversité.
Le public a flâné parmi des stands d'une grande diversité.

 

Un salon des antiquités militaires s’est tenu, dimanche 10 février, dans la salle des fêtes de Dormans.

 

Organisé par l’association Horizon 14/18 Les Eparges, l’événement a réuni une bonne trentaine d’exposants sur cent mètres de linéaire. Fusils, pistolets, uniformes, casques, bibelots, décorations, datant de la première et seconde guerre mondiale mais aussi de l’époque napoléonienne : Une véritable caverne d’Ali Baba a attiré un nombreux public mordu d’histoire et de reconstitutions militaires.

 

 

 

 

 

Une nouvelle association à Dormans

 

Le tissu associatif de Dormans s’enrichit : Les Poilus de Champagne viennent de rejoindre, il y a tout juste un mois,  les trente-cinq associations déjà en activité sur la bourgade champenoise. Cette association a pour but de  faire vivre la mémoire des soldats de 14-18 par des manifestations culturelles.

« Je suis à l’origine de la création, en 1991, de l’association Le Poilu de la Marne basée à Epernay. Depuis, j’avais quelque peu lâché le milieu. Michel Courteaux, le maire de Dormans, était intéressé par la création d’une association de reconstitution historique. Du coup, j’ai relancé ça. Nous sommes pour l’instant un petit groupe d’adhérents locaux et du département de la Meuse. » explique Didier Blanchard, le secrétaire

des Poilus de Champagne.

 

Composition du bureau :

 

. Patrice Losson (président),

. Didier Blanchard (secrétaire),

. Nathalie Losson (trésorière).

 

Contact : Didier Blanchard au 03 26 53 14 18. Courriel : diblanchard@wanadoo.fr

DB


Vallées-en-Champagne. La Chapelle-Monthodon. Le comité des fêtes lance sa saison

08 février 2019

Louison Tanet est le président du comité des fêtes de La Chapelle-Monthodon.
Louison Tanet est le président du comité des fêtes de La Chapelle-Monthodon.

Le comité des fêtes de La Chapelle-Monthodon, commune de Vallées-en-Champagne, présidé par Louison Tanet, s’est réuni vendredi 8 février dans

la salle communale du bourg, pour son assemblée générale annuelle.

 

L’occasion de dresser le bilan de l’année 2018 et établir le calendrier des animations 2019. Le bilan financier de l’année écoulée reste positif pour le comité des fêtes de La Chapelle-Monthodon. Le bureau a tenu à remercier la municipalité de Vallées-en-Champagne pour l’octroi d’une subvention de 1200 euros.

 

 

 

 

 

 

Bruno Lahouati, maire de Vallées-en-Champagne, s'est félicité de la participation des habitants des deux autres communes historiques, Baulne-en-Brie et Saint-Agnan, aux manifestations organisées à La Chapelle-Monthodon.

 

Pour 2019, le calendrier des animations s’établit ainsi :

  • Mercredi 1er mai : concours de pétanque,
  • Samedi 13 juillet : soirée barbecue,
  • Samedi 31 août : fête du village. Au programme : animation pour les enfants, repas paella accompagné par le groupe Jukebox.

Conformément aux statuts de l’association, un tiers du bureau du comité des fêtes a été renouvelé lors de l’assemblée. Les membres sortants, Louison Tanet, Romain Destouches et Jean-Louis Picart, ont été réélus à l’unanimité.

Le verre de l’amitié et des  préparations maison faites par les participants ont clôturé ce rendez-vous incontournable.

DB


Vallées-en-Champagne. Baulne-en-Brie. 14 participants et 1 chien            à la randonnée pédestre d’Odon’ Attitude

07 février 2019

L’association valcampanienne Odon’ Attitude a convié, dimanche 3 février, les marcheurs sur sa première randonnée pédestre de l’année 2019.

 

Au départ de la salle du Moulin de Baulne-en-Brie, les quatorze participants venus de la commune nouvelle mais aussi de Troissy,

Igny-Comblizy et Villers-sous-Chatillon dans le département de la Marne, ont effectué un parcours nature de 11km. A mi-chemin,

les marcheurs ont fait une pause pour avaler un café, accompagné de brioches.

 

Le retour à la salle a eu lieu aux alentours de 11h15. Les petits fours salés, concoctés par Isabelle Breton et Rachel Mérat, respectivement présidente-secrétaire et trésorière de l’association, et servis avec du cidre, ont alors été engloutis par les randonneurs,

ravis de cette sortie hivernale.

Contact Odon' Attitude :  09 53 49 93 11 / 06 86 80 19 07. Courriel : odon.attitude@gmail.com

IB

Crédit photos : IB


[Événement] Dormans. 1ère édition de la course de caisses à savon folkloriques le 23 juin

06 février 2019

 

Save The Date ! L’association Les Musicales de Dormans lance, dimanche 23 juin 2019,

la première édition de sa course de caisses à savon folkloriques. Ça va débouler dans

les galipes !

 

« J’avais déjà ça dans la tête depuis un moment. L'association a présenté le projet à la mairie.

La commission des fêtes et cérémonies a validé l’animation. » explique Jean-Pierre Dervin,

le président des Musicales.

 

La course se déroulera sur la route qui relie deux hameaux de la bourgade champenoise,

Vassy et Vassieux, d'où le nom tout trouvé de la manifestation : « La Vassy-Vassieux ». Les caisses

à savon folkloriques sont de petits véhicules sur roues, artisanaux, confectionnés bien souvent par les pilotes eux-mêmes et dépourvus de tout moyen de traction ou propulsion.

A Dormans, des critères techniques devront toutefois être  respectés afin que les engins soient conformes au règlement de la course.

 

 

 

Si la Vassy-Vassieux est certes une course, l’essentiel n’est pas de pulvériser des records de vitesse. Il s’agit pour les concurrents

de se faire plaisir sur une piste de 1200 mètres et de régaler le public. Un classement tenant compte de la vitesse, mais également

de la créativité, de la technicité et de l’esthétisme des caisses à savon folkloriques sera effectué à l’issue de l'épreuve.

Les concurrents adultes et les kids, à partir de 14 ans, peuvent d'ores et déjà s'inscrire à cette course qui est gratuite.

 

Infos, règlement de la course et inscriptions au 06 24 34 10 19 / 03 23 71 32 35. Courriel : petitlimon13@orange.fr

Facebook : https://www.facebook.com/Les-Musicales-de-Dormans-2512720025422849/?modal=admin_todo_tour

DB


[Théâtre] Orbais-l’Abbaye. La bande à Zaza récidive en mars

06 février 2019

 

Le spectacle de la bande à Zaza, millésime 2019, arrive en Mars !

 

Pas facile la vie de couple aujourd’hui ! Olivier, producteur de patates débonnaire, s’est marié sur le tard avec Christine, acariâtre et fille

de banquier. Après dix ans de vie commune, leur relation se délite...

Autour d’eux, des intérêts financiers peuvent-ils avoir raison de leur union ?

 

Dates des représentations :

  • Samedi 9 mars à 20H30 et dimanche 10 mars à 15H00,
  • Vendredi 15 mars, samedi 16 mars à 20H30 et dimanche 17 mars à 15H00,
  • Vendredi 22 mars et Samedi 23 mars à 20H30.

Vous pouvez, dès maintenant, réserver vos places par téléphone

au 06 95 90 31 93. Comme vous le savez, il est préférable de ne pas attendre trop pour réserver.

 

Nous tenons sincèrement à remercier tous ceux qui ont signalé,

les années précédentes, leurs désistements. Ils ont permis à d'autres

de venir nous voir. Même jusque quelques minutes avant le début,

la liste d'attente est sollicitée, et vous faites des heureux.

 

Au plaisir de vous revoir cette année !

La Bande à Zaza

 


L’ARS Hauts-de-France et la ville de Laon s’engagent pour la santé         de la population du territoire

05 février 2019

L’Agence régionale de santé des Hauts-de-France et la ville de Laon renouvellent leur engagement au bénéfice de la population. Ils ont en effet signé ce jour une charte partenariale préalable

à la création du nouveau contrat local de santé (CLS) 2019-2022, visant à conforter et à renforcer

la synergie et la coordination entre les acteurs de terrain qui œuvrent pour la santé.

 

 

Cet engagement réciproque, qui fait suite à un premier CLS signé en 2016, s’inscrit dans le cadre du nouveau Projet régional de santé (PRS). Celui-ci fixe les orientations stratégiques et les objectifs pour améliorer la santé de la population, notamment des plus fragiles et des plus jeunes, et lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé.

 

Outil de déclinaison opérationnelle du PRS, le CLS de la ville de Laon permettra ainsi de mettre en cohérence les politiques menées

par la collectivité et ses partenaires avec le Projet régional de santé, de développer des actions adaptées au territoire et améliorant

les parcours de santé des personnes qui y vivent.

 

Au regard des enjeux locaux en matière de santé, l’ARS et la ville de Laon priorisent trois axes dans ce nouveau CLS :

  • Favoriser l’accès aux droits et aux soins,
  • Créer et promouvoir des comportements favorables à la santé, en mettant en œuvre un parcours santé des enfants et des jeunes,
  • Améliorer la prise en charge des maladies cardio-neuro-vasculaire en portant une attention particulière au diabète.

Le nouveau CLS devrait voir le jour mi 2019.

ARS HDF


[Portrait] Saint-Agnan. Olivier Marechal crée des objets en bois flotté

05 février 2019

Luminaires, boîtes aux lettres, cabanes à oiseaux, arbres à perroquets, éléments de décoration : Olivier Marechal crée toutes sortes d’objets en bois flotté.

Des réalisations qui répondent à la demande de clients ou sortent simplement

de son imagination.

 

Après avoir exercé  pendant 40 ans le métier de boulanger, en Île-de-France puis

à Reims, Olivier Marechal a posé récemment  ses valises dans le Sud de l’Aisne, à Saint-Agnan, un bourg d'une centaine d'âmes de la commune nouvelle Vallées-en-Champagne. « J’en avais marre de courir. Je suis venu ici, au calme. Le bois flotté, c’est un peu une passion. Je fais ça par plaisir. » explique-t-il.

 

L’artisan, qui exerce son talent depuis mars 2018, poursuit : « Je ramasse le bois sur les berges du Surmelin. Il a beaucoup plu l’année dernière et le cours d’eau a charrié pas mal de bois. Quand je vais dans la famille dans le Loiret, je ramasse aussi du bois le long de la Loire.

Je le rince ensuite à l’eau claire avec un nettoyeur haute pression et le laisse sécher pendant plusieurs jours selon la saison. J’assemble ensuite

les bois pour une commande ou une création originale. »

 

Olivier Marechal expose et fréquente les brocantes, marchés de Noël ou campagnards du Sud de l’Aisne. Vous pouvez le retrouver également en Seine-et-Marne, à La Ferté-sous-Jouarre, ou encore dans la Marne, à Dormans. Pour un objet en bois flotté, le prix varie

en fonction de la nature de la demande.

 

Contact : Olivier Marechal. L'atelier d'Olivier 02. Mobile : 07 86 42 95 61.

Facebook :  https://www.facebook.com/olivier.marechal.3538

DB


La Chapelle-Monthodon. Les étourneaux sèment la pagaille

03 février 2019

ENEDIS, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, le répète régulièrement aux habitants impactés par les microcoupures : Les oiseaux font partie des perturbateurs de la continuité de l’alimentation électrique des foyers.

 

« Quand j’ai aperçu tous ces étourneaux posés sur les fils, je me suis garée pour les prendre en photo. Au moment où j’ai voulu sortir de ma voiture, ils ont alors fichu le camp. J’ai vu les fils électriques

se balancer d’une façon incroyable. Pour moi, cette fois-ci, c’est sûr, les oiseaux sont bien à l’origine

de nos nouvelles microcoupures » explique une habitante de La Chapelle-Monthodon.

 

 

Dans ce bourg du sud de l'Aisne,  des étourneaux sansonnets ont repéré une galipe qui n’a pas été vendangée l’an passé à cause

d’une surabondance de raisin. Ces oiseaux, qui ont la particularité de vivre et de se déplacer quasiment toujours en groupes composés de plusieurs centaines de membres, se posent sur la ligne électrique 20 000 volts située à proximité. Le temps de digérer ce qui a été englouti plus bas ou cogiter à un nouveau plan d’actions, l’envol de la nuée d’oiseaux crée un effet de balancier lorsqu’ils décident

de quitter, tous ensemble, leur support. Les fils électriques peuvent alors se toucher, provoquant ainsi des microcoupures.

 

Des écarteurs d’avifaune

 

Dans certaines régions, ENEDIS met en place des écarteurs sur les lignes moyenne tension pour parer aux dysfonctionnements dus

au passage d’étourneaux. Ils ressemblent à des volants et fixés sur le fil central, empêchent tout contact avec les autres.

A La Chapelle-Monthodon, la solution consisterait à couper tout le raisin lors d’une belle vendange...

DB


[Événement] Dormans. Le Trail des Coqs revient !

31 janvier 2019

Après avoir « botté en touche » en 2018, l’association sportive Dormans Racing Club remet le Trail des Coqs au calendrier

des courses nature. La cinquième édition se déroulera le dimanche 3 mars 2019 au départ du château de Dormans.

 

L’épreuve est constituée d’un parcours inédit de 15km (marche ou course) entre bois et galipes, ouvert aux femmes et hommes à partir de la catégorie junior (2000-2001), licenciés FFA, FFtri ou non licenciés.

 

Tarifs :

  • Parcours 15km marche : 5 euros.
  • Parcours 15km course : 15 euros.

Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes ici. Le nombre de participants, marche et course, est limité à 500. Un cadeau sera offert

à chaque participant.

DB


[Culture à écouter] L’amour à haute voix avec Dorie Capadine

30 janvier 2019

Les lectrices Dorie Capadine revisitent le thème de l'amour pour une Saint-Valentin un peu décalée et légèrement délocalisée : à la Médiathèque de Reims le vendredi 22 février à 18h30.

 

Vous n'avez pas envie d'aller jusqu'à Reims ? Alors, nous venons à vous les 16 et 17 mars à Vallées-en-Champagne, pour fêter la Saint-Patrick sur le thème de l'Irlande.

Médiathèque Jean Falala. Espace Image, Son et Loisirs. 2 rue des Fuseliers. 51 100 Reims.

CC


Maison du Tourisme Les Portes de la Champagne.Pendant les vacances d’hiver, suivez le guide !

30 janvier 2019

La Maison du Tourisme Les Portes de la Champagne, propose de vous faire découvrir notre superbe territoire, du 13 février au 16 mars 2019.

 

Cette année encore, les visites partiront à 15h30 (sauf mention contraire) et les réservations sont obligatoires ! Les billets se prennent à la Maison du Tourisme, 2, place des États-Unis,

à Château-Thierry. Plus d’informations au 03 23 83 51 14.

 

À ces visites, s’ajoutent celles des vignerons qui vous accueillent sur leurs exploitations afin

de vous faire découvrir leur métier.