Le bulletin météo du jour

 

    La météo en direct                 Webcam                        Les prévisions

Loading

L' actualité du quotidien

[Clin d’œil] Avis aux cons !

18 octobre 2018

Paris Première, la chaîne culturelle payante du groupe M6, a passé dans

Le Parisien une étonnante annonce de casting.

 

« Vous vous sentez parfois con, on vous le dit souvent. Petit, gros, grand, sale, etc... Cherche "cons" à interviewer pour un documentaire diffusé sur Paris Première », est-il ainsi écrit.

 

Contactée par puremedias.com, Paris Première confirme qu'elle travaille bien sur

un projet de documentaire autour des cons. La chaîne explique que ce documentaire humoristique sera diffusé pour célébrer les vingt ans de la sortie au cinéma du film

Le dîner de cons, réalisé par Francis Veber.

 

Ce documentaire au « ton léger » reviendra sur la place du « con » dans la culture, notamment dans le cinéma populaire et la littérature.

Le tournage, qui a lieu à Paris, n’est pas rémunéré. Ça, c’est con...

Monsieur Paille

 


[Hauts-de-France] Retour sur la plénière de septembre avec Dominique Moyse, Conseiller régional

17 octobre 2018

Madame, Monsieur

 

Suite à l'adoption du plan national "action cœur de ville", 23 villes de la Région Hauts-de-France ont décidé de souscrire à ce dispositif.  Château-Thierry a signé une convention de partenariat le 28 septembre dernier.

 

La Région Hauts-de-France s’est associée au plan national. Elle l'accompagne

à travers la signature d’avenants aux conventions et en soutenant les projets relevant de sa compétence et cohérents avec ses priorités.

 

Toutefois, le plan "action cœur de ville" est destiné à une certaine catégorie de communes. La Région souhaite aller plus loin et élargir ses dispositifs d’accompagnement à d’autres villes et villages plus modestes en nombre d’habitants mais tout aussi importants pour

le développement de nos territoires.

 

Nous travaillons actuellement à la définition et à la mise en place de ces nouveaux dispositifs dont l'objectif est de redonner vie

à nos centres villes. J’aurais l’occasion d’y revenir.

 

Je vous laisse prendre connaissance de différentes mesures qui ont été votées par le Conseil régional en septembre. J'attire votre attention sur l'aide à la rénovation énergétique qui peut être utilisée pour n'importe quelle réfection de biens privés.

 

Bien à vous,

 

Dominique MOYSE

 

Votre Conseiller régional

 


Aide à la rénovation énergétique

 

La Région Hauts-de-France a mis en place une aide à

la rénovation énergétique des logements privés.

 

Avec ce nouveau dispositif la Région contribue au financement

de vos travaux et s’engage pour l'environnement et votre pouvoir d'achat. Renforcer l'efficacité énergétique de votre logement,

c'est participer à la préservation de la planète en réalisant

des économies substantielles sur votre facture.

 

Afin de mieux connaitre les conditions d'attribution de cette aide, je vous invite à me contacter ou à créer un compte sur

la plateforme dédiée en cliquant ici.

 

C'est voté pour les lycées

 

Lors de ma newsletter de rentrée, je présentais l’action régionale à destination des lycées et un focus sur la mise en œuvre

du dispositif PEPS-Parcours d’éducation de pratiques et

de sensibilisation à la culture pour l’année scolaire 2018/2019.

 

Suite à l’appel à propositions, les aides relatives au dispositif PEP’S pour les lycéens et apprentis ont été adoptées pour 279 bénéficiaires et pour un montant total de 2 500 000 euros.

Ainsi sur le territoire, les subventions ont été votées pour nos lycées et pour divers acteurs participants au dispositif tels que

la biscuiterie, l’échangeur ou encore Lizieres.

 



La Région et Axa : un nouveau partenariat pour notre santé

 

Xavier Bertrand et la majorité régionale ont pris l'engagement

de réduire les fractures sociales et les fractures territoriales, notamment concernant l’accès à la santé et au numérique.

 

Dans cette optique la Région et le groupe AXA ont signé

un partenariat de deux ans, autour de trois piliers :

le développement de la télémédecine, le développement

de l’activité physique pour une meilleure santé des habitants,

la formation et le recrutement dans les métiers du numérique.

 

Un soutien pour le Sud de l'Aisne

 

Les élus du conseil régional ont votées de nombreuses subventions en soutien à des temps forts produits dans le sud

de l’Aisne, à des acteurs locaux afin de soutenir leurs activités économiques, associatives ou touristiques : associations et acteurs culturels, clubs sportifs, entreprises, agriculteurs, lycées pour un montant global de : 467 000 euros.

 

Nous avons également apporté un nouveau soutien à l’agglomération de Château-Thierry à travers une participation

de 500 000 euros à la requalification de la friche ferroviaire et

la création d’un pôle d’activités et de services.

 

Ainsi c’est près d’un million d’euros investi dans le sud de l’Aisne !

 



Fère-en-Tardenois. La Communauté d’Agglomération et la CCI de l’Aisne accueillent les entreprises au Parc d’Activités de l’Ourcq

17 octobre 2018

Jeudi 11 octobre, la Communauté d’Agglomération, en partenariat avec la CCI de l’Aisne, invitait les entreprises à visiter les nouveaux locaux du Parc d’Activités de l’Ourcq, construits et inaugurés par l’Agglomération le 24 septembre. Ce site basé à Fère-en-Tardenois peut accueillir ateliers industriels et artisanaux, plateaux tertiaires et bureaux. Crédit photos : CARCT.

 

L’Agglo et la CCI de l’Aisne ont convié les entreprises dans les nouveaux locaux du Parc d’Activités de l’Ourcq. Objectif : faire découvrir le site pour favoriser le développement de l’emploi local.

 

Le nouveau site du Parc d’Activités de l’Ourcq à Fère-en-Tardenois a accueilli une quinzaine d’entreprises, jeudi 11 octobre, sur invitation de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de l’Aisne (chargée de la commercialisation du site) et de la Communauté d’Agglomération (promoteur du site). Des entreprises axonaises ont ainsi découvert un site fonctionnel et optimal, situé entre Paris

et Reims, idéal pour implanter son activité. Les participants peuvent désormais promouvoir le site auprès de leur réseau d’entreprise.

 

Au total, ce sont 4 plateaux aménageables, 3 bureaux et 2 salles de réunion, un showroom et deux ateliers industriels ou artisanaux proposés à des prix attractifs, à 15 minutes de l’autoroute A4. Pour rappel, des travaux de réhabilitation entrepris par la Communauté d’Agglomération ont permis la création de ces locaux commercialisables, inaugurés le 24 septembre 2018. Les 4 plateaux sont d’une surface allant de 123 m2 à 200 m2 chacun, pouvant accueillir jusqu’à 85 personnes. Les entreprises intéressées pourront aménager

leur surface en fonction de leurs besoins (bureaux cloisonnés ou open-space).

 

Le bâtiment entièrement rénové offre des conditions d’installation optimale pour une entreprise qui veut implanter son activité, avec une fiscalité avantageuse (du faite de son emplacement en zone de revitalisation rurale). Le territoire de l’agglomération offre quant

à lui de nombreux services de proximité : accueil de la petite enfance jusqu’aux études supérieures, hôpital et maternité, transport, commerces et proximité, activités culturelles et sportives, sites touristiques.

 

Jean-Marie Turpin, Vice-président en charge du développement économique, de l’emploi et de la formation à l’Agglomération, souligne que l’enjeu est d’accueillir des entreprises créatrices d’emplois pour le secteur de Fère-en-Tardenois, le but étant de faire rayonner

le dynamisme économique sur l’ensemble du Sud de l’Aisne.

 

Des plaquettes d’information sur le Parc d’Activités de l’Ourcq sont disponibles en téléchargement sur www.carct.fr et www.aisne.cci.fr.

Les entreprises intéressées sont tenues de s’adresser à :

 

Caroline Porisse

Responsable du développement économique à la Communauté d’Agglomération

Tél : 03 23 85 32 24. Courriel : caroline.porisse@carct.fr 

ou à

 Hélène Bonnemason

Tél : 03 23 69 58 14. Courriel : h.bonnemason@aisne.cci.fr

CARCT

 

Télécharger
Fiche Parc d'Activités de l'Ourcq - Atel
Document Adobe Acrobat 1.6 MB
Télécharger
Fiche Parc d'Activités de l'Ourcq - Plat
Document Adobe Acrobat 1.5 MB


[Marne] Damery. Les caisses à savon vont débouler dimanche !

16 octobre 2018

L’association Damery en fête organise, dimanche 21 octobre, sa première course de caisses à savon.

 

Une course de caisses à savon, c’est quoi ? C’est une course ouverte aux pilotes amateurs. Outre la vitesse, cette course non motorisée est animée par la créativité ainsi qu’un esprit de compétition sain. C’est un événement unique qui met au défi, tant les pilotes les plus éprouvés que les simples amateurs, de concevoir et de construire les plus extravagantes caisses à savon pour participer à une course en pente et chronométrée.

 

A Damery, le week-end qui s’annonce ensoleillé et avec des températures conservant un bon niveau pour la saison sera placé sous le signe de la joie et de la bonne humeur.

Au programme :

 

. Samedi soir 20 octobre : buvette, Food Truck et un show lumière de 54 poids-lourds tuners et décorés.

 

. Dimanche 21 octobre : essais libres des caisses à savon de 10h00 à 12h00. Course de 13h30 à 16h30.

 

De nombreuses animations accompagneront l’événement : démonstration de dégorgement par les viticulteurs locaux, exposition de modélisme et maquettisme dans la salle des fêtes, baptême de rêve à bord d’une Lamborghini Gallardo ou d’une Ferrari F430, voitures à pédales pour les petits, exposition de camions décorés.

DB et 7Rélia

 


Condé-en-Brie. Les 30 ans de l’association Sport Loisirs Culture, c’est samedi !

15 octobre 2018

L’association Sport Loisirs Culture (SLC) de Condé-en-Brie vous propose pour ses 30 ans, une soirée dansante avec repas, animée par l’orchestre PARADISE et ses onze musiciens et chanteurs.

 

L’événement se déroulera, samedi 20 octobre 2018 à partir de 20h00, dans la salle intercommunale située rue de Chaury à Condé-en-Brie. Tarifs : 55 euros pour les adhérents SLC et 70 euros pour les non adhérents.

 

Inscriptions auprès de :

. Christine au 03 23 69 42 72

. Solange au 03 23 82 72 94

. Nicole au 03 23 71 68 86

 

Venez nombreux faire la fête avec SLC !

SLC

 


Vallées-en-Champagne. Un nouveau succès pour la marche gourmande

14 octobre 2018

Quelques cinquante marcheurs de tous âges ont participé, samedi 13 octobre, à la seconde édition de la marche gourmande organisée en semi nocturne par les comités des fêtes de Vallées-en-Champagne.

Un parcours d’environ 10km jalonné d’étapes gourmandes, de l’apéritif au dessert, et dont le départ et l’arrivée étaient situés au lieu-dit La Chapelle-Monthodon.

Monsieur Paille


[Art et Champagne] Au pays de l’effervescence avec Véronique Henry

13 octobre 2018

A Trélou-sur-Marne, la Maison de Champagne Météyer Père et Fils accueille depuis le 12 octobre, l’artiste marnaise Véronique Henry.

 

Dans la désormais incontournable galerie d’art sud axonaise, Véronique Henry présente essentiellement un travail sur l’effervescence, de part les bulles de champagne qui sont montantes. Des verticales très colorées avec un aspect moisissure de caves de Champagne, des couleurs de ciel de Champagne avec toujours un peu de moisissure associée, font partie des toiles exposées ici.

Véronique Henry présente également des sculptures. « Il y a quelques années, je me suis mise à faire de la sculpture à la Giacometti, qui, pour moi, représente l’effervescence » confie l’artiste.

 

Des grappes de raisin en céramique aux dimensions disproportionnées, puisque certaines d’entre elles mesurent jusqu’à 1m20 de haut et contiennent pour les plus grandes de cent à cent-trente grains de raisin, font aussi partie de sa démarche artistique tout comme les pipelettes, ces ambassadrices de Champagne.

 

« Je suis assez enfant dans ma tête. Tous les matins, je me réveille pétillante et j’ai une nouvelle idée » commente Véronique Henry. C’est ainsi que l'artiste a travaillé sur le conte Alice au pays des merveilles, revisité en Alice au pays de l'effervescence, en créant de petites sculptures complétées par des luminaires fabriqués à partir de muselets pour justement évoquer cette effervescence.

 

L’exposition Véronique Henry est à découvrir, sur rendez-vous, jusqu’au 7 décembre 2018. Champagne Météyer Père et Fils, 39 rue de l’Europe. 02 850 Trélou-sur-Marne. Tél : 03 23 70 26 20. contact@champagne-meteyer.com
Véronique Henry : 06 82 05 29 04. veronique.henry07@orange.fr

 

Féérie du champagne. Un texte écrit par Véronique Henry.
Féérie du champagne. Un texte écrit par Véronique Henry.

 

 

 

 

 

 

L’artiste Véronique Henry s’est prise pour Alice au pays des merveilles dans une bouteille de champagne, a créé des figurines et écrit un texte sur l’effervescence et la magie du champagne.

 

Un clin d’œil à Anna Météyer qui a fait du théâtre lorsqu’elle habitait en Pologne et joué notamment le rôle d’un lapin dans ce conte sorti de l’imagination de Lewis Carrol en 1862.

DB

 


[Élevage] Reproducteurs Charolais cherchent acheteurs à Montmirail !

12 octobre 2018

Napoléon, mâle reproducteur âgé de 15 mois. Crédit photo : Gaec Marlette.
Napoléon, mâle reproducteur âgé de 15 mois. Crédit photo : Gaec Marlette.

L’association des éleveurs Charolais de la Marne et de l’Ile-de-France organise, dimanche 28 octobre 2018, une exposition avec vente à l’amiable de reproducteurs Charolais à l’occasion de la Foire de Montmirail (51).  

 

L’association des éleveurs Charolais de la Marne et de l’Ile-de-France regroupe quinze éleveurs, tous passionnés par la première race bovine française. Leur but : Promouvoir la race Charolaise et se comparer aux autres élevages pour progresser. Depuis la rentrée,

de nombreux rendez-vous ont été proposés par les éleveurs de l’association pour présenter leurs animaux d’excellence.

 

Du concours national aux portes-ouvertes

 

En effet, début septembre, les plus beaux spécimens de la race charolaise étaient présents lors du Concours National des Veaux à l’Agropôle du Marault à Magny-Cours (58). Deux adhérents de l’association ont participé à ce grand événement national :

 

-           Gaec Marlette  avec une femelle.

-           EARL de l’Échelle  avec trois veaux.

 

Un 3ème prix a été remporté par Nathalie du Gaec Marlette dans sa section. Et pour l’EARL de l’Echelle, c’est Odeon SC qui a remporté lui-aussi une 3ème place dans sa section.

 

Puis, du 21 au 23 septembre, s’est déroulé le concours national charolais à Poitiers (86). Le Gaec Marlette avait emmené :

 

-           Napoléon : 2ème prix ex-æquo de sa section

-           Negus : 3ème prix de section

-           Mésange.

 

C’est également à Lusigny-sur-Barse (10), le 7 octobre dernier, que ces éleveurs ainsi que l’EARL du Grand Broué ont participé

à un concours local de la race charolaise.

 

Certains adhérents organisent également des portes ouvertes. C’est le cas d’Henri et Adrien de Rieux de l’EARL de l’Échelle à Châtillon-sur-Morin (51), qui ont ouvert les portes de leur élevage le 16 septembre dernier. Ces rendez-vous leurs permettent de « vendre

les veaux de l’année ou de les présenter avant les concours ». Les visiteurs peuvent également venir voir les vaches et les taureaux

de l’exploitation. C’est aussi un moment « d’échange entre éleveurs ». C’est également ce 16 septembre que l’EARL de Rouilly-le-Bas

à Guérard (77), Thierry et Sophie de Rieux, ont ouvert leurs portes.

 

Retrouvez les éleveurs à Montmirail pour une vente à l’amiable lors de la Foire Saint-Martin

 

Suite à ces différents événements, il était tout à fait naturel pour l’association de présenter la race Charolaise au grand public,

le dimanche 28 octobre, à l’occasion de la traditionnelle foire de la Saint-Simon, organisée par la ville de Montmirail.

 

Cette vitrine de la race Charolaise permet également aux éleveurs exposants de proposer des animaux à la vente à l’amiable.

Une trentaine d’animaux seront présents et rivaliseront de conformation, morphologie et d’élégance. Vous pourrez d’ailleurs

y retrouver des animaux des élevages cités auparavant. Cette manifestation est aussi un moment convivial à passer avec les éleveurs qui seront heureux de vous faire découvrir leur métier et leurs animaux.

 

L’Association des éleveurs Charolais de la Marne et de l’Ile-de-France donne rendez-vous à tous les passionnés et acheteurs de la race bovine, le 28 octobre prochain à la foire de Montmirail. Venez nombreux !

 

Clémence BESNARD

Association des éleveurs Charolais Marne & Ile de France

www.marne.chambre-agriculture.fr

 

Dégustation de « Viande du terroir Champagne-Ardenne »

 

 

A l’occasion de la foire de Montmirail, en partenariat avec Interbev Grand Est, vous pourrez découvrir les qualités gustatives de

la première race à viande française. En effet, une dégustation de viande d’origine locale avec la nouvelle marque régionale « Viande du Terroir Champagne-Ardenne » vous sera proposée. Cette marque repose sur quatre principes :

 

-           Proximité : viande 100 % issue de Champagne-Ardenne

 

-           Qualité : viande maturée pour assurer sa saveur, sa tendreté et sa jutosité

 

-           Emploi : un cahier des charges strict est respecté par les acteurs de la filière (traçabilité, santé, bien-être animal, ...)

 

-           Environnement : les animaux pâturent au-moins 6 mois dans l’année et sont nourris avec une alimentation fourragère produite à 90 % sur l’exploitation. La vente se fait en circuits de proximité.

 

Venez vous faire plaisir avec la viande de votre terroir !

 


Mondiaux de Canicross 2018. Le duo Clémentine Billion/H’Zeus termine à une honorable 12ème place

11 octobre 2018

Clémentine Billion et H'Zeus participaient pour la première fois aux Championnats du Monde de Canicross.
Clémentine Billion et H'Zeus participaient pour la première fois aux Championnats du Monde de Canicross.

 

 

 

La sud axonaise Clémentine Billion et son border collie H’Zeus sont de retour de Pologne !

 

Le duo termine à une honorable douzième place. Dix-neuf binômes étaient engagés en catégorie « Enfant 2. 11/14 ans ».

Clémentine, qui aura 11 ans le 31 décembre prochain, était la plus petite, en taille et en âge, de la catégorie. « Clem a eu des étoiles plein les yeux pendant la compétition » commente Sophie, la maman.

Plus d’info à venir.

DB

Crédit photos : SB

 


Condé-en-Brie. Inauguration de la micro-crèche Graines d’innocence

11 octobre 2018

Eric Assier est maire de Condé-en-Brie depuis 2014.
Eric Assier est maire de Condé-en-Brie depuis 2014.

Ouverte depuis le 3 septembre dernier, la toute nouvelle micro-crèche Graines d’innocence, a été inaugurée lundi 8 octobre sur les coups de 18h30, en présence d’Éric Assier, maire du bourg centre de Condé-en-Brie, et de nombreux élus et acteurs du territoire.

 

Ce même jour, une heure plus tôt, une seconde micro-crèche, Graines de malice,

a été inaugurée à Courtemont-Varennes, sur le site de la Communauté d’Agglomération de la Région de Château-Thierry.

 

 

A Condé-en-Brie, le montant des travaux de réhabilitation de l’ancienne trésorerie principale en micro-crèche s’élève à 270 000€ HT.

Éric Assier a listé les subventions obtenues pour finaliser le projet de micro-crèche initié par la municipalité condéenne : 114 000 euros de la Caisse d’Allocations Familiales, 50 000 euros au titre du contrat de ruralité du Pôle d’Équilibre Territorial et Rural, et 6 918 euros au titre de la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux.

Les travaux ont donc été subventionnés à hauteur de 65%, soit 171 000 euros. « On attend encore une petite subvention au titre du Contrat Départemental de Développement Local » précise le maire du bourg centre.

 

Le chantier de la micro-crèche piloté par le maître d’œuvre Idoneis, architecture et ingénierie, a vu neuf entreprises sélectionnées prendre en charge les dix lots de travaux : Le Bâtiment Associé, RVM, JLB Charpente, les entreprises Caron, David et Fils, Labarre et Lambinet, Guerlot, et Eiffage Énergie. Éric Assier a tenu à féliciter tous les acteurs, maître d’œuvre, entreprises et services ayant contribué

à la réussite de cette belle réalisation.

 

Contact micro-crèches Graines et compagnie : 06 29 02 17 17.

DB

 

 

Micro-crèche Graines d'innocence. Les intervenants ont dit !

 

 

Émilie Boufatis, Directrice des micro-crèches Graines et Compagnie (Graines de malice à Courtemont-Varennes et Graines d’innocence à Condé-en-Brie).

 

« Au mois d’août, avant l’ouverture des micro-crèches, nous nous sommes formées à la méthode Montessori par le biais de l’association Jeunes Pousses en Devenir. Le projet éducatif des micro-crèches s’inspire de cette pensée : Chaque enfant a en lui la capacité de se développer par lui-même.

 

Les adultes, au sein de la crèche, ont alors pour mission d’organiser l’environnement qui va permettre à l’enfant de conquérir sa liberté et son autonomie, en le guidant sans jamais intervenir lorsqu’il expérimente.

Nous pourrions facilement reprendre comme crédo la phrase de Maria Montessori « Aide-moi à faire seul »,

car c’est vraiment l’esprit de la micro-crèche.

 

Une prochaine formation aura lieu en novembre sur le thème de la bienveillance. Plus qu’un concept à

la mode, il est vraiment important pour moi d’accueillir les enfants dans la bienveillance et le respect de chacun. Ce sont les adultes de demain que nous accueillons. Il est primordial de croire en chacun d’eux. Comme le disait Maria Montessori, la graine que nous semons est la graine de l’espérance.

 

Un autre point important qui me tient à cœur, est l’utilisation des couches lavables. Les crèches fonctionnent uniquement avec des couches lavables et en assurent l’entretien. C’est une réussite. Les parents adhèrent et surtout, le principal, les enfants les portent sans souci, même

les plus grands. Actuellement, dans le département, il n’y a qu’une seule autre structure qui les utilise, mais j’espère que cela va ouvrir la voie

à d’autres. Nous devons agir dès aujourd’hui pour le monde de demain. C’est pourquoi dès le démarrage du projet, les couches lavables ont été une évidence pour moi.

Dans cette même logique respectueuse de l’environnement, nous privilégions autant que possible le vinaigre blanc et le savon noir pour l’entretien des locaux. Nous souhaitons également sensibiliser les enfants à la nature et à l’environnement par le biais de divers moyens comme les plateaux de saison que vous avez pu voir dans les crèches mais aussi par nos potagers. Un partenariat avec le regroupement scolaire de Courtemont-Varennes va d’ailleurs se mettre en place dès le printemps pour réaliser notre potager.

 

Pour finir, je souhaiterais remercier toutes les personnes et les organismes qui ont soutenu le projet, qui ont participé et sans qui les micro-crèches n’auraient pas pu voir le jour. Je remercie donc la CAF pour ses aides à l’investissement et Mme Lepetre pour sa disponibilité et

ses conseils, la communauté d’agglomération et la mairie de Condé-en-Brie pour tout le travail fait pour la réhabilitation de leurs locaux et

pour m’avoir fait confiance, les services du département pour avoir délivré les autorisations d’ouverture et Mme Coffin de la PMI pour

ses conseils avisés et sa disponibilité, la caisse d’Épargne de Château-Thierry pour avoir accepté de me suivre dans l’aventure, la CCI de l’Aisne et notamment Mme Carette pour son soutien et ses conseils, Initiative Aisne pour son prêt d’honneur, GEA Industrie pour sa subvention à

la création d’entreprise, l’association Jeunes Pousses en Devenir pour ses formations et son soutien.

 

Je remercie également ma famille qui m’a soutenue jusqu’à ce que mon projet aboutisse et qui m’épaule maintenant dans la gestion de mon entreprise. Je remercie à nouveau les équipes des micro-crèches et enfin je remercie les parents qui nous font confiance chaque jour et qui nous confient leurs enfants. »

 

 

Marie-José Brissy, Présidente du Conseil d’administration de la Caisse d’Allocations Familiales de l’Aisne.

 

« Travailler pour vous, les parents, les enfants, constitue la condition principale de l’action de la CAF. La CAF occupe une place fondamentale dans la protection sociale des familles de l’Aisne et encore plus dans la vie de nos plus de100 000 allocataires axonais auxquels nous versons 677 millions d’euros de prestations.

 

La nouvelle convention d’objectifs et de gestion qui a été signée avec l’État en juillet 2018 conforte le niveau d’aide apportée aux familles et un maintien des dotations locales des CAF en matière d’action sociale.

En 2017, 28 millions d’euros ont été consacrés à l’action sociale locale. Cette convention d’objectifs prévoit

le financement de 30 000 nouvelles places d’espaces d’accueil du jeune enfant, avec la création de trois bonus placés sur la mixité, le territoire et l’accueil de l’enfant handicapé dans les structures.

 

Une prestation de service Jeunes et une participation de la branche Fmille sera aussi mise en place pour le mercredi, du fait du changement des rythmes scolaires. Notre action locale ne pourrait se faire sans l’aide de tous, agents, élus, administrateurs, partenaires, c’est notre implication

à tous qui va garantir l’ancrage territorial de nos actions. Nous avons à travailler ensemble à la poursuite de nos objectifs prioritaires. Concilier la vie personnelle et professionnelle, on a vu sur les différents lieux d’accueil que cela avait déclenché quand même de l’emploi, localement, mais aussi la possibilité aux familles de pouvoir aller travailler en toute confiance et vous l’avez bien décrit dans votre discours, l'universalité, l’égalité réelle, la cohésion des territoires et la citoyenneté. Aujourd’hui, ces deux inaugurations en sont une belle illustration. Elles s’inscrivent dans

un projet global concerté de la petite enfance sur le territoire de la communauté d’agglomération de la région de Château-Thierry.

 

Ces raisons ont conduit notre conseil d’administration à attribuer 120 000 euros d’aide à l’investissement, soit 54% du projet global concernant Courtemont-Varennes, et 114 000 euros, soit 49% du projet global pour Condé-en-Brie. J’en profite pour saluer le professionnalisme et l’investissement des équipes sans lesquelles le développement et l’aboutissement de ces projets ne pourraient se faire. Je voudrais remercier toutes celles et tous ceux qui ont contribué à la concrétisation de ces beaux projets. »