[Musique] Sortie de « Sauvage », le nouveau clip de JEAZ

27 septembre 2017

Il a 20 ans, est originaire de Château-Thierry dans le Sud de l'Aisne et vit à Reims. Il, c’est JEAZ, de son vrai nom Irwin Gruzon.

 

JEAZ est entré dans le monde de la musique à l’âge de 15 ans. Il est tombé amoureux de la musique grâce à un logiciel nommé FL Studio qui a nécessité de nombreux mois d’adaptation. 

 

Plus tard, la musique prit une ampleur considérable dans sa vie et il commença à composer ses premières instrumentals sur différents thèmes.

De nombreuses créations lui ont permis par la suite de collaborer avec un certain nombre d’artistes. L’une de ses compositions fut utilisée pour la pub JEEP RENEGADE, interprétée par Flavio Ibba, Paolo Fedreghini et le rappeur Victor Chissano. Cette musique n’a pas été commercialisée.

 

Fin 2014, il découvrit la musique Électronique et commença à utiliser d’autres logiciels de production audio. Deux ans plus tard, ses compositions originales et Remix affolaient déjà le monde d’internet. Durant ce temps,

il accumule les soirées à thème et mixe lors de plusieurs événements. 

 

A l’heure d’aujourd’hui, cela fait donc 3 ans que JEAZ est producteur de musique Électro. Un autre grand moment voit sa carrière avancer. En effet, alors âgé de 19 ans, JEAZ sort en décembre 2016 son premier single rassemblant rythmes de l’Électro et de la House Music, intitulé " EMPIRE ". De nombreux internautes sont venus apprécier ce premier single sur la toile. Un succès pour celui qui n’avait jusque-là jamais sorti de clip vidéo.

La plupart des personnes dont il s’est inspiré sont des producteurs renommés tels que The Chainsmokers, Avicii, Kygo, R3HAB,

David Guetta ou encore Vinai. JEAZ est d’ailleurs soutenu par des grands noms de la musique électronique tels que Bakermat,

DJ Snake, Matoma, Alex Cruz et bien d’autres.

 

Aujourd’hui âgé de 20 ans, il vient de sortir son deuxième single intitulé, " SAUVAGE ", qui affole les compteurs. Désormais, le seul but de JEAZ est de partager sa musique avec ses fans. Actuellement, JEAZ passe son temps à produire de la musique chez lui ou en studio,

tout en étudiant. Il est en route vers la gloire...

DB

Crédit Photo : IG

 

 

 


Jukebox, le groupe !

Pas besoin de mettre une pièce. Ce power trio champardennais vous distille à l’envie un son rock, frais et puissant inspiré des grands standards de la variété française et internationale.

Originaire de Montmirail dans la Marne, le groupe est composé de Kévin, guitariste-chanteur à la voix puissante, Jérémy, bassiste énergique et Romain, batteur percutant. Depuis 2004, Jukebox sillonne les routes de France et de Navarre au gré d’expériences scéniques diverses.



La Punkaravane

Ska-Punk (Picardie)
La PUNKARAVANE c'est l'énergie à l'état brut. C'est un ska résolument punk,conscientisé par une rencontre entre les univers musicaux. Imaginez Didier Wampas qui sortirait d'une jam session avec Max Roméo et Madness, et vous serez encore loin du résultat. Imaginez les Clash et la Ruda au même stage de crêpes au sucre, et vous obtiendrez peut être une sorte de Punkaravane.
Ces 8 Punks, sans muscles et sans crêtes, vous emmènent dans leur univers plein de débauches, de coups de gueule, de coups de guitare, de saxophone et de triangle électrique. Créé en 2010 à Château-Thierry (02), le groupe se consolide grâce à l’arrivée d’une section cuivre en septembre 2013.
Depuis, cette formation originale, solide et motivée, à la croisée du ska, du punk, du rock, du reggae, ne cesse de grandir et d’évoluer.
Leur tournée à travers la France en août 2014 leur a notamment permis d’aller dans ce sens. De même que leur résidence à la Biscuiterie de Château Thierry, en septembre 2014, où entourés de professionnels, ils ont pu continuer à se perfectionner.

La Punkaravane est lancée et n'est pas prête de s’arrêter ! Le succès est au rendez-vous. Ils sont sélectionnés pour participer à de nombreux tremplins (Jeune Picardie Mouv’, Really Mad Stage, …) et en remportent plusieurs comme celui du Conseil général de l’Aisne au Parc Foch à Laon, ou encore le Rock Aisne Force à Vervins, et celui de rock à Mouy.
Au cours de leurs concerts, cette bande de p’tits gars a eu l’occasion de jouer en première partie de groupes comme SKARFACE, SINSEMILIA, LOS TRES PUNTOS, BARCELLA, LA RUE , KETANOU, SOPHIE MAURIN, et bien d’autres encore.
C’est une tradition à l’Arthur’s Day festival, inviter en ouverture du festival, les vainqueurs du Tremplin du rock de Mouy, et la tradition, parfois, ça a du bon !
Site : https://www.facebook.com/lapunkaravane

 



Blue Borg Band


Ils sont natifs des environs de Château-Thierry et vous emmènent faire une promenade à travers un style musical tendance blues-rock 60/70'. Sunny...



Festival guitares en Picardie 2015

A l’initiative de l’association MONDIAL GUITARE, le festival « GUITARES en PICARDIE » ouvre ses portes pour la première fois en 2007. Il est le fruit de multiples partenariats avec les villes et villages de l’Aisne et  l’Oise accueillant les manifestations. Les écoles et conservatoires de musique, les financeurs comme le Conseil départemental de l’Aisne et le Conseil régional de Picardie mais aussi des partenaires privés tel que le fabricant de cordes SAVAREZ concourent à la réussite de ce festival.
Concerts, master-class, conférences, créations de compositeurs actuels se succèdent pendant deux mois. Toutes les manifestations sont gratuites et œuvrent pour la mise en valeur de la guitare, mais aussi pour un développement culturel rural.

Valérie Duchâteau

Valérie Duchateau a grandi à Céret, petite ville du Sud de la France fortement imprégnée de culture puisque Dali, Picasso ou encore Braque y séjournèrent avant de connaître la gloire. La situation géographique de Céret, à quelques kilomètres de l ’Espagne, sera déterminante dans le choix de son instrument et c’est tout naturellement vers la guitare qu’elle se tournera. Elle n’a que neuf ans lorsque son premier professeur, Angel Iglesias l’emmène à Barcelone où elle joue sur les guitares de Paganini ou Miguel Llobet.

Elle a à peine 11 ans lorsqu’elle présentée à Alexandre Lagoya qui la prend immédiatement sous sa coupe et déclare « Valérie Duchâteau laissera son nom dans l’histoire de la guitare ».

Ainsi débutent 12 ans de collaboration avec Alexandre Lagoya qu’elle rejoint au Conservatoire National Supérieur de Paris où elle obtient un Premier Prix avant de séduire les Etats-Unis où elle obtient le Prix de la Fondation d’Addario. Après une longue tournée dans ce pays en compagnie de David Leisner, elle s’envole vers le Japon où elle joue avec Minoru Inagaki.

Au retour d’un de ses voyages elle rencontre Marcel Dadi avec qui elle partage de nombreuses fois la scène. Jusqu’alors uniquement guitariste classique, Valérie Duchateau découvre la country, le picking. Une fois de plus elle joue avec les plus grands, Chet Atkins, Larry Corryel ou encore Nato Lima (l’auteur du célèbre Maria Helena) et Tom Bresh, le fis de Merle Travis.

Pourtant sa curiosité la conduit à relever un nouveau challenge, arranger et interpréter 12 chansons de Barbara, ce qui donne naissance à un spectacle qui triomphe dans toute la France et à un album « LA GUITARE CHANTE BARBARA », dont la distribution est assurée par Harmonia Mundi. Un album qui a donné naissance à un spectacle dans lequel  » dans la guitare sans paroles de Valérie Duchâteau, on entend tous les mots de Barbara », comme s’est plu à souligner le magazine « ELLE », à la sortie de l’album.

Aujourd’hui, Valérie Duchateau est une artiste et une jeune femme accomplie qui a su trouver une voie totalement novatrice dans le domaine de la guitare classique aussi bien dans sa démarche pédagogique que dans son interprétation, ses arrangements ou ses compositions.

Tel est le fruit de son parcours et de la richesse qui en ressort. La musique elle en joue. C’est son discours, sa pensée.

 

 


Valérie Duchâteau et l'Ensemble départemental de guitares de l'Aisne

Samedi 13 juin 2015 en l'église de Crézancy


Trio Boris Pélosof

Boris Pélosof

Imprégné de la culture Grecque de son père, il commence la guitare à l'âge de 8 ans. Il est ensuite formé en guitare classique au CNR d'Amiens avec Jacques Bidart.  Il travaille l'harmonie et le contrepoint avec Charles Jay (Grand prix de Rome), Pierre Chailley (E. Barclay). Il étudie l'Analyse avec Louis Lantoine. Il poursuit aussi des études de philosophie à l'Université d'Amiens où il prépare alors  sa thèse. Il a ensuite à son actif de multiples collaborations avec : Maurice Vander (C.Nougaro), Alain Bruel, Christian Escoudé, François Thuillier, Ramon Galan, Gino Valet, Xavier Richardeau, Romain Brizemur, Jacques Quézin...
Il se produit dans de nombreux festivals dont Jazz à Vienne (2006), le Festival International des Arts de la Rue d'Amiens, le Blues autour du Zinc, le Festival International du Film de Beauvais, le Festival de Jazz de Montonvillers,  Grand Casino du Havre, Inaugurations, Mégacité, Arte, Télévision Ile de France, Casino de Forges les Eaux, Maison de la Culture d'Amiens, Streets of Brighton...

Damien Pouillart

Guitariste spécialisé dans le manouche, il est d'abord membre pendant 6 ans du groupe « Ni l'1 ni l''otr » au sein duquel il donnera plusieurs centaines de concerts et depuis 4 ans du "Bordel de Mel" avant de rejoindre le trio. Passionné par le rythme en général, il se consacre tout entier à faire "swinger" les accompagnements, la "pompe" ayant un rôle capital... 

Tony Viez

Issu d'une famille de musiciens, dès son plus jeune âge il se produit en tant que batteur. Puis, après un passage par la guitare, trouve sa voie avec la basse puis la contrebasse.
Doté d'une solide expérience de scène,  il met sa musicalité hors du commun au service d'un jeu  infaillible. Avec l'expérience de plusieurs centaines de concerts, en jazz et blues,  il constitue avec Damien, le pilier du trio. 

 


Découvrez le site du Trio Pélosof : http://www.borispelosof.com/

Le 27 juin 2015, à Saint-Eugène, le Trio Pélosof est accompagné du violoniste Jacques Quézin, un ami personnel du regretté Stéphane Grapelli. Jacques Quézin est le complice du Trio Pélosof sur de nombreux enregistrements.