[Vie rurale] Pargny-la-Dhuys. Attention village français !

Le panneau défendant les villages ruraux face aux plaintes de touristes et de riverains dérangés par les bruits de la campagne, qui a vu le jour cet été à l’initiative du maire d’une commune du Gard, fait des petits. Gaëlle Vaudé, la maire de Pargny-la-Dhuys,

vient d’ installer le même aux entrées principales de sa commune.

 

«Je défends mon village et la ruralité, comme toujours, lance l’élue de ce bourg de 173 habitants situé de part et d'autre de la D20, entre Condé-en-Brie et Artonges, j’en ai parlé avec

mes adjoints et certains conseillers. Ils étaient tous d’accord.»

 

Les passants sont avertis selon le texte suivant : «Attention village français. Vous pénétrez

à vos risques et périls». En dessous, il y est écrit qu’«ici, nous avons des clochers qui sonnent régulièrement, des coqs qui chantent très tôt, des troupeaux qui vivent à proximité, certains

ont même des cloches autour du cou, des agriculteurs qui travaillent pour vous donner

à manger» et que «si vous ne supportez pas ça, vous n’êtes pas au bon endroit».

 

 

La liste des "désagréments" se termine sur une note positive : «sinon, nous avons de bons produits de terroir, des artisans talentueux et heureux de vous faire connaître leur savoir-faire et leur production». Gaëlle Vaudé tient à souligner qu’elle accueille les touristes à bras ouverts ainsi que celles et ceux «susceptibles de venir habiter chez nous».

DB

Crédits photos : GBV / JS

 

Écrire commentaire

Commentaires: 6
  • #1

    remy eric (lundi, 14 octobre 2019 21:29)

    c est ce qui fallait faire bonne idée"

  • #2

    Florence (samedi, 26 octobre 2019 11:11)

    Ça donne plutôt envie d'y habiter, qu'envie de ronchonner...

  • #3

    Collet Michele (samedi, 02 novembre 2019 20:30)

    Superbe initiative, je souhaiterai partager votre idée dans nos campagnes de Bresse. Comment le faire ?

  • #4

    Brunel André (samedi, 02 novembre 2019 21:03)

    J'approuve à 1000 %
    Puisque certains habitants des villes ne sont pas à leur aise en campagne, qu'ils restent chez eux.
    Il est temps qu'une loi légalise tout cela.
    Cordialement
    A.B.

  • #5

    Vaudé (samedi, 02 novembre 2019 21:51)

    Bonjour Madame collet vous pouvez trouver la photo sur internet et ensuite les faire apposer sur des panneaux par une entreprise de création de publicité
    Cordialement

  • #6

    Gerum Charles (dimanche, 03 novembre 2019 11:58)

    Bonjour
    Bravo a cette municipalitée
    Un peu de courage aux autres pour faire la meme chose,ça changerais
    du tapis rouge ,et ce n'est que du bon sens
    GC