Vallées-en-Champagne. La section viticole fête la Saint-Vincent

Pilotée depuis juillet 2016 par son jeune président, Benoît Roulot, la section viticole de la commune nouvelle Vallées-en-Champagne a fêté son saint patron pour la seconde année consécutive.

 

Dimanche 28 janvier à 12h30 tapantes, vignerons des trois communes historiques, Baulne-en-Brie, La Chapelle-Monthodon et Saint-Agnan, accompagnés d’amis se sont retrouvés autour d’un repas, dans la salle Eugénie de Baulne-en-Brie.

 

« La nature peut s’imposer à tout moment »

 

S’adressant aux 39 participants présents, le président de la section viticole valcampanienne est revenu sur l’année 2017, une année où la climatologie a bouleversé le bon déroulement de la campagne.

« Après une année 2016 compliquée, nous avons entamé 2017 dans la difficulté. Un hiver doux et sec nous a permis d’effectuer nos travaux dans de bonnes conditions. Mais nous nous souviendrons longtemps de ces trois journées consécutives de gelée en avril. Il faisait pourtant beau et sec, mais le froid a eu gain de cause sur le vignoble et a rappelé à nous tous que la nature pouvait s’imposer à tout moment. Un été radieux sans présence de maladie et une météo clémente nous font regagner espoir sur une récolte qualitative. Mais la combinaison de fortes chaleurs et de fortes pluies, fin août, engendre la pourriture de nos raisins et nous oblige à avancer les vendanges. La réserve est une nouvelle fois sollicitée et nous la remercions. » commente Benoît Roulot.

 

Quand l’économie va, le champagne va

 

Concernant le marché 2017, le président a indiqué que celui-ci

« a progressé et atteint un peu plus de 312 millions de bouteilles vendues, contre 307 millions pour l’année précédente ».

 

 

 

Une reprise du commerce qui se fait surtout sentir à l’export. « Ce marché connaît une constante augmentation contrairement au marché français qui décroît au fil des années » note le président.

Quant au chiffre d’affaires, " celui-ci augmente plus vite que les volumes commercialisés. Les hautes cuvées attirent une clientèle vers des produits plus raffinés et plus atypiques " poussant de ce fait les viticulteurs à améliorer leurs pratiques culturales.

 

Benoît Roulot a conclu son discours en évoquant précisément la viticulture durable, " un dossier parmi d’autres " appuyé par le syndicat général des vignerons.

« Le syndicat guide les viticulteurs à se mobiliser et s’orienter vers cette démarche pour l’avenir de la Champagne et du champagne. Nous devons continuer à maintenir nos efforts pour que l’on puisse avancer ensemble et affronter les aléas climatiques, satisfaire les attentes des consommateurs et protéger l’avenir du vignoble » souligne le président Roulot avant de souhaiter une bonne Saint-Vincent à l’assemblée. DB

 

 


Composition du Bureau de la Section viticole de Vallées-en-Champagne

 

Président : Benoît Roulot

Vice-président : Romain Faye

Secrétaire : Valérie Van Gysel

Trésorier : Vincent Douard

Représentant à l’Association viticole champenoise : Romain Destouches

Représentante des viticultrices : Valérie Van Gysel

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0