517 communes nouvelles créées en deux ans

La naissance de la première commune nouvelle date de 2011. Il s’agit de Bleury-Saint-Symphorien, en Eure-et-Loir, regroupant 2 communes fondatrices.

 

Entre 2011 et 2014, 25 communes nouvelles ont vu le jour. Aux 1ers janvier 2016 et 2017, ce ne sont pas moins de 517 communes nouvelles qui ont été créées par la fusion de 1 760 communes. Dans l'Aisne, département qui compte le plus grand nombre de communes (802), 14 communes se sont rapprochées en 3 communes nouvelles, nécessitant, "à la louche", le changement de 34 panneaux d'entrée et de sortie d'agglomérations par le Conseil départemental :

 

. Dhuys et Morin-en-Brie (Artonges, Fontenelle-en-Brie, La Celle-sous-Montmirail, Marchais-en-Brie) dans l’arrondissement de Château-Thierry,

. Les Septvallons (Glennes, Longueval-Barbonval, Merval, Perles, Révillon, Vauxcéré, Villers-en-Prayères) dans l’arrondissement de Soissons,

. Vallées-en-Champagne (Baulne-en-Brie, La Chapelle-Monthodon, Saint-Agnan) dans l’arrondissement de Château-Thierry.

 

Les raisons qui expliquent le succès rencontré par les communes nouvelles en 2015 et 2016 sont à découvrir ici. DB

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0