(Finances). 100 millions d’euros pour les départements en difficulté

Nicolas Fricoteaux, président du Conseil départemental de l'Aisne.
Nicolas Fricoteaux, président du Conseil départemental de l'Aisne.

Réaction de Nicolas FRICOTEAUX, Président du Conseil départemental de l’Aisne, à la mise en place d’un fonds de soutien financier exceptionnel pour les Départements en difficulté.

 

Le Conseil des Ministres du 15 novembre a examiné le projet de Loi de finances rectificative 2017. Ce texte confirme la mobilisation d’une enveloppe de

100 millions d’euros au bénéfice des Départements les plus en difficultés.

 

 

« Bien que nous n’ayons pas encore la confirmation officielle que nous serons bénéficiaires de ce fonds de soutien dont le montant est cependant inférieur à ce qui était escompté, je constate que l’engagement pris par le Premier Ministre lors du Congrès de l’Assemblée des Départements de France sera tenu » indique Nicolas FRICOTEAUX.

 

Par ailleurs, lors de ce congrès, en assemblée générale, le Président du Conseil départemental avait attiré l’attention du Ministre en charge de la cohésion des territoires, Jacques MEZARD, et celle du Président de l’ADF, Dominique BUSSEREAU sur une répartition plus équitable des ressources entre les départements.

« Cette intervention a rencontré un large écho chez plusieurs autres Présidents de Conseils départementaux et a fédéré, au-delà des clivages politiques, une ambition collective de mieux faire entendre les intérêts des départements fragiles et ruraux ».

Ainsi, comme vient de l’exprimer le Président du Cantal, les Conseils départementaux sont désormais nombreux à appeler à davantage de péréquation.

 

Tant au sein de la commission des finances de l’ADF, que dans le cadre du travail avec les Ministères concernés, en lien avec les parlementaires de l’Aisne, Nicolas FRICOTEAUX continuera à porter cette démarche au niveau national pour une meilleure répartition de la fiscalité et des richesses locales entre les territoires ruraux et fragiles et les Départements plus urbains et dynamiques.

conseildepartementalaisne

Crédit photo : Conseil départemental Aisne

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0