[Election] Michel Courteaux est élu maire de Dormans au premier tour

Michel Courteaux, 66 ans, a été élu maire de Dormans dans la Marne lors du conseil municipal de ce vendredi 17 novembre. Retraité de la société Tecnoma basée à Épernay, Michel Courteaux était le seul candidat en lice ce vendredi soir pour succéder à Christian Bruyen. L’ancien maire dormaniste a été élu à la tête du Conseil départemental de la Marne, lundi 13 novembre. Il a ainsi dû quitter son fauteuil de maire, ne pouvant cumuler les deux fonctions.

 

Lors de la séance présidée par Denis Van Gysel, le doyen d’âge,

et à l’issue d’un vote à bulletin secret, les résultats sont sans appel dès le premier tour :

 

. 22 voix pour Michel Courteaux,

. 1 bulletin blanc.

 

Conseiller municipal depuis 1995 et 1er adjoint de Christian Bruyen depuis 2001, Michel Courteaux était en charge des Bâtiments, Espaces verts, Voirie, Réseaux divers et Développement durable. Dans une courte allocution, le nouveau maire de Dormans a tout d’abord indiqué vouloir mener à bien « les projets qui sont encore à réaliser pour les deux prochaines années ». Puis il a tenu à remercier Christian Bruyen pour son travail accompli à la tête de la municipalité en énumérant les principales réalisations qui ont abouti au cours de ces années :

 

. le foyer d’Accueil Médicalisé Adef,

. le pôle de santé,

. l’EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes),

. l’agrandissement de l’École Les Érables,

. l’obtention d’une subvention de 850 000€ du Ministère des Armées pour la rénovation du Mémorial des batailles de la Marne.

 

« Au nom du conseil municipal, je te souhaite de t’épanouir dans tes nouvelles fonctions de Président du Conseil départemental de la Marne et pour la dernière fois, je te dis merci monsieur le maire »

a conclu Michel Courteaux sous les applaudissements des élus.

 

Souhaitant prendre la parole, Christian Bruyen s’est exprimé en ces termes devant l’assemblée : « Après 17ans, j’avais un pincement au cœur au moment de devoir affronter cette fin de mandature.

Ce pincement au cœur est dû au fait que je suis attaché à ma commune et je le reste bien évidemment. Par son vote, 22 bulletins pour, 1 bulletin blanc, l’équipe a fait part d’une très belle cohésion. C’est cela qui est important et fera que dans les années futures nous saurons, ensemble, relever les défis qui nous attendent. Michel saura impulser la dynamique qui fera que de nombreux dossiers seront ouverts. Je souhaite une pleine réussite à Michel et à toute l’équipe, quel que soit sa place et moi en tous cas, en tant que conseiller municipal ».

 

Succédant à Denis Van Gysel, le nouveau maire a ensuite présidé la séance pour l’élection des adjoints. Sous la mandature de Christian Bruyen, six élus occupaient la fonction d’adjoint. A mi-mandat, Michel Courteaux a proposé de conserver ce nombre. Une proposition qui a été adoptée à l’unanimité.

A l’appel de son nom, chaque élu s’est donc levé pour aller déposer dans l’urne une liste de six candidats comprenant :

 

. Isabelle Michelet (ancienne adjointe)

. Jean-Luc Taratuta (ancien adjoint)

. Véronique Bulliard (ancienne adjointe)

. Frédéric Charpentier (conseiller municipal)

. Annie Galby (ancienne adjointe)

. Gérard Goin (ancien adjoint)

 

Au premier tour de scrutin, les résultats sont les suivants :

 

. 21 bulletins « Liste complète »

. 1 bulletin blanc

. 1 bulletin nul

 

Lors d’une prochaine séance, le conseil municipal délibérera sur l’affectation des six adjoints élus ce vendredi.

 

Avant de clore la séance, le nouveau maire de Dormans a fait une proposition forte à l’équipe municipale. Comme l’y autorise la Loi, Michel Courteaux a en effet indiqué au conseil vouloir baisser le montant de son indemnité de maire de la commune ainsi que celui de l'indemnité des adjoints.

Une diminution de 15% qui permettra de faire passer le taux des cotisations patronales de 35,29% à 4,20% et de réaliser ainsi une économie substantielle pour la collectivité d’un montant de 18 996€ par an. Cette décision a reçu l’aval de tous les élus.

 

Le montant de l’indemnité du nouveau maire de Dormans s’établit désormais à 1 434,95€ net par mois, soit une baisse de 99€. Quant au montant de l’indemnité d’un adjoint, il s’établit à 550,62€ par mois, soit une baisse de 97€.

 

Après 1h15 de séance, la nouvelle équipe municipale s’attelait déjà à la tâche dans la superbe salle de Conseil, mais à l’abri toutefois des oreilles indiscrètes... DB

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0