Montmirail (51) Un temps mitigé pour la Saint-Simon

La foire ancestrale Saint-Simon a débuté à Montmirail malgré un temps pour le moins variable. Samedi 28 et dimanche 29 octobre, les visiteurs se sont déplacés courageusement avec leur parapluie sous le coude. Au cas où...

 

Comme à l’habitude, moult camelots ont proposé pendant ces deux jours des étals plus achalandés les uns que les autres.

« Nous sommes de l’Ardèche ! » lance un trio de vendeurs de nougat. « Nous arrivons de Strasbourg après avoir fait plusieurs marchés en Allemagne. Nous faisons Montmirail avant de redescendre chez nous pour l’hiver » conclut l’un des trois jeunes vendeurs.

Les manèges et attractions du monde forain ont attiré cette année encore petits et grands.

Trônant dans le parc, le tipi du ranch du Moulin Saint-Martin signalait que diverses animations étaient au rendez-vous dans un cadre western.

 

La 15ème exposition-vente de bovins reproducteurs Charolais initiée  par l’Association des éleveurs Charolais de la Marne et d’Ile de France, a connu un vif succès auprès notamment des rurbains. L’imposant matériel agricole a pu susciter des vocations auprès du jeune public.

 

Lundi 30 octobre, les camelots laisseront la place au  Grand marché du lundi. La fête foraine et les animations du ranch du Moulin Saint-Martin se poursuivront pour le plus grand plaisir des visiteurs. DB

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0