[Sport] Monthurel : la guerre aux bourrelets est déclarée !

Les experts sont formels : une pratique régulière d’un sport améliore considérablement la résistance du corps face aux agressions de la vie moderne. Gym douce, renforcement musculaire, sont au programme des nouvelles activités sportives qui peuvent être pratiquées au sein d’un groupe à Monthurel. T-Shirts, leggings et autres débardeurs sont de sortie !

 

« La pub distribuée dans les boites aux lettres indiquait que la nouvelle animation démarrait le 1er avril dans la salle polyvalente du village. Les gens ont cru que c’était un poisson d’avril ! Du coup, il n’y avait pratiquement personne lors de l’ouverture » indique Michèle Duparcq, 2nd adjoint à la mairie. « Nous n'étions que 5 ! » renchérit Aurélie Drapier, coach sportive du groupe.

 

Ouverte principalement aux habitants de Monthurel, Saint-Eugène et Connigis, l’activité gym se déroule dans un esprit familial. « Ici, on travaille et on s’amuse en même temps. Il y a environ 8 participants lors de chaque cours. De toutes les façons, compte tenu de la capacité de la salle, nous ne pouvons accueillir que 10 à 15 personnes maxi. Nous avons voulu monter cette activité pour les personnes du coin qui souhaitent faire du sport mais qui ne peuvent pas se rendre dans un club à Condé-en-Brie ou Château-Thierry, soit parce qu’elles n’ont pas de moyen de locomotion, soit parce que le montant de l’adhésion est élevé.

 

Chez nous, aucune cotisation n’est demandée. Nous faisons du bénévolat. La présentation d’un certificat médical d’aptitude à la pratique du sport n’est pas obligatoire. Chacun vient ici  en engageant sa responsabilité personnelle » souligne Aurélie.

 

Le groupe, composé pour le moment exclusivement de femmes, investit donc régulièrement la salle polyvalente.

Une salle prêtée gracieusement par la municipalité monthurelloise pilotée par le maire Didier Simon. « Les hommes sont les bienvenus ! » lance Michèle Duparcq, la doyenne du groupe.

« De beaux chippendales ! » s’exclame Aurélie Drapier en s’affairant autour de la sonorisation. Car qui dit gym, dit musique ! Les séances, d’une durée d’1 heure, débutent par une série d’échauffements, afin de préparer les muscles et les articulations aux différents exercices qu’ils devront effectuer et se terminent par des mouvements de relaxation.

Des exercices de Step seront bientôt programmés. Marche et course à pied sont également au catalogue des activités.

 

« Nous voulons faire bouger le village » indique Michèle Duparcq. Améliorer au mieux la condition physique d’une façon ludique et divertissante est en tous cas une excellente idée.

 

Contact : gymmonthurel@gmail.com

DB


Écrire commentaire

Commentaires : 0