Monthurel : le banc provoque le partage et la communication

Dimanche 17 septembre, l’exposition libre Autour d’un banc a pris place, le temps d’une journée, dans la salle polyvalente de Monthurel. A l’initiative de deux monthurelloises, Annie Dumont et Anny Dupont, cette exposition a réuni les œuvres d’ami(e)s ayant « déliré » sur le banc du peintre russe Sergueï Toutounov, en utilisant leur propre technique habituelle.

 

Ainsi, les nombreux visiteurs empruntant en ce dimanche  la route des journées du patrimoine (Saint-Eugène, Monthurel, Montlevon, ndlr) ont pu apprécier le travail d’artistes pour la plupart pas encore reconnus. Les œuvres ont mis en évidence la faculté du banc à encourager l’arrêt, la contemplation, un moment de solitude et une tendance naturelle à la pensée.

A partir du mot banc et sur le principe d’une kyrielle syllabique, comptine dont chaque mot commence par la dernière syllabe du mot précédent, le groupe d’amis pourrait se retrouver l’année prochaine, même jour, même endroit, pour une nouvelle exposition... DB

Crédit photos : Petitlimon / Thierry Duparcq

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0