Verdilly. La foule au château pour le dernier concert Musique en Omois

Le festival itinérant et estival Musique en Omois a baissé le rideau, en beauté. « Je pense qu’il y a bien 1 500 personnes. Là-bas, à la restauration, c’est blindé ! » lance une spectatrice, experte en comptage de spectateurs.

 

Pour le concert de clôture de cette 33ème édition, tous les ingrédients étaient réunis afin que la soirée soit belle.

La commune de Verdilly et les bénévoles des sections Verdilly Nature, Verdilly Gym et Verdilly Quad du foyer rural local avaient mis les petits plats dans les grands pour accueillir le public. Près du château, une immense parcelle moissonnée faisait office de parking. La présence d’un service de sécurité vigilant rassurait les spectateurs. Une buvette-restauration où étaient servies « les meilleures saucisses de Verdilly » comme le soulignait sur scène le député Jacques Krabal, assurait sans faille pour le confort des festivaliers, petits et grands.

Côté musique, Céline Larose, la grande prêtresse du festival, avait une fois encore préparé un programme de qualité. Les Nomad Men et leur machine à la Mad Max, les Fonds de Bouteilles en version live band et le groupe électro pop Big Junior ont enthousiasmé le public.

Quant au cadre, le parc du château de Verdilly se prêtait magnifiquement bien à ce genre d'événement bon enfant.

« Ça sent vraiment les vacances ! Regardez, des spectateurs viennent avec des fauteuils de camping et des paniers » observe un habitué du festival.

 

Il faudra désormais attendre 11 mois pour retrouver l’ambiance si particulière d’une manifestation qui, cette année, a battu tous les records de fréquentation. DB

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0