Champagne : premières décisions pour la vendange 2017

Vendredi 21 juillet, vignerons et maisons de Champagne se sont accordés sur un rendement commercialisable de 10.800 kg/ha dont 500 kilos/hectare sortis de la réserve Champagne.

 

Cette décision s’appuie sur des perspectives agronomiques favorables, estimées à cette date entre 10 et 11.000 kg / ha, avec un vignoble vert et sain, grâce à une météo estivale qui s'est installée depuis la mi-mai. L’évolution de la vigne présente une dizaine de jours d’avance sur la moyenne décennale.Le début des vendanges est prévu pour les derniers jours du mois d’août, ce qui en ferait une des cinq plus précoces de l’histoire de la Champagne.

 

 Le rendement commercialisable de 10 800 kg / ha donne les moyens à la filière Champagne de répondre à la demande croissante des marchés. En effet, ceux-ci ont connu une hausse dynamique en volume au cours du premier semestre 2017 (2,9%), tirée par l’export qui croît fortement, à plus de 9% au global et en particulier la zone hors Europe, qui croît de 17,9%.

 

Cette tendance laisse envisager une année 2017 record en chiffre d’affaires pour la filière Champagne.

CIVC


« La vendange s’annonce plus belle que celle de l’an passé. Là où le gel a sévi, il n’y a pas de raisin, mais dans l’ensemble, ça va. On trouve bien un peu de mildiou sur les pointes et  de l’oïdium dans les blancs, mais rien de bien méchant » commente un vigneron sud axonais. « Regardez cette grappe, le raisin commence à murir ! En Champagne, on utilise le mot abled pour désigner le moment où le raisin commence à changer de couleur » indique cet autre vigneron. Abled, un terme que vous aurez du mal à caser au scrabble sans qu’il soit refusé...

Dans ce coin du sud du sud de l’Aisne, les quelques vignerons rencontrés ici et là comptent débuter la vendange « vers le 7 ou 8 septembre ». DB

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0