La Chapelle-Monthodon : un chauffeur routier trompé par son GPS

Un chauffeur de poids-lourd, trompé par son GPS qui devait l'emmener hameau de Chézy, à la Chapelle-Monthodon commune nouvelle de Vallées-en-Champagne, s’est en fait retrouvé dans le bourg, rue de Chézy. Cerise sur le capot, le chauffeur s’est engouffré dans une voie sans issue !

 

Un panneau indique pourtant à tous les usagers que la dite rue est une impasse, autrement dit une voie sans issue. Mais voilà, le foutu panneau est implanté à l’intérieur de la rue, 25 mètres après le début de celle-ci ! « Ce n'est pas le premier véhicule qui parvient à cet endroit guidé par un GPS capricieux ou farceur. Nous voyons de temps en temps des autocars de tourisme qui souhaitent se rendre chez les vignerons du hameau » expliquent deux riverains.

 

Le GPS est un instrument hyper sophistiqué, mais il peut tomber en panne, avoir un bug informatique, donner des indications fausses, etc… Selon TomTom, 15% des routes changent chaque année. Parmi ces changements, 90% concernent la signalisation (limites de vitesse, noms de rues, sens de circulation, fermetures de routes, obligations et interdictions de tourner), tandis que les 10% restant concernent des modifications structurelles, avec de nouvelles routes, ronds-points et ponts. Pour mettre à jour la cartographie, TomTom s'appuie sur plusieurs outils notamment les partenaires de confiance (municipalités, Michelin, autoroutes, ou aux agents de terrain) qui informent des modifications sur place et peuvent anticiper les changements futurs.

A Vallées-en-Champagne, le conseil municipal planche depuis un certain temps sur une modification de certains noms de rue, notamment pour faciliter l’accès des secours et pour éviter des situations comme celle rapportée ici. Mais une telle modification de l’encodage des adresses n’est pas si simple que cela, en particulier pour les administrés à la tête d’un commerce ou d’une entreprise.

Ces derniers devraient ,en effet, s’acquitter d’une somme rondelette pour la mise à jour de leur « carte d’identité » professionnelle auprès du Registre du Commerce et des Sociétés ou du Répertoire des Métiers.

Par ailleurs, selon Claude Picart, le maire délégué de Saint-Agnan, « il faut attendre 3 ans pour avoir une mise à jour des cartes

GPS ».

 

A défaut de changer de nom rapidement, la rue de Chézy devrait être dotée, à son entrée et dans un délai acceptable, d’un panneau « voie sans issue ». C’est en tous cas, le souhait émis par Bruno Lahouati, maire de Vallées-en-Champagne.

Quelle sera la durée de vie du panneau implanté à cet endroit ? Ce n’est pas dit dans l’histoire…DB

Crédits photos : CB / Petitlimon

 


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Chronos (samedi, 15 juillet 2017 12:35)

    Peut-être faut-il attendre 3 ans pour la mise à jour des GPS, mais si rien n'est fait, nous risquons d'attendre encore longtemps.
    Et pendant ce temps-là, qui renseigne les égarés de tout tonnage, certainement pas les élus !
    Il y a bien une dizaine d'années que les riverains en question font remonter inlassablement le problème de la signalisation au niveau communal sans que rien ne change. Le poteau bien mal en point est toujours au même endroit.
    Pourtant à cette époque, les destinataires du hameau de Chézy qui siégeaient au conseil municipal étaient concernés.
    Peut-être, que cette fois-ci, suite aux messages envoyés par les riverains à la mairie de Vallées-en-Champagne, seront-ils enfin entendus ?