Santé. Lors de vos promenades, attention aux tiques !

Les tiques sont présentes dans les feuillages et les hautes herbes jusqu’à une hauteur de 1,5 m au-dessus du sol, surtout dans les sous-bois, les arbustes, et les chemins ruraux en bordure de forêt.

 

Elles sont actives de mai à octobre et sont particulièrement nombreuses avec l’augmentation des températures enregistrées au printemps. On les retrouve aussi sur les animaux domestiques (chiens, chats).

 

Les maladies transmises à l’homme par la piqûre ou morsure d’une tique ont augmenté au cours des dernières années. Celles-ci peuvent avoir des conséquences graves pour la santé, comme notamment la maladie de Lyme (appelée aussi borréliose). Maladie infectieuse mais non contagieuse, elle guérit le plus souvent spontanément mais, dans certains cas, évolue vers des stades plus graves pouvant aller d’atteintes cutanées jusqu’à des atteintes du système nerveux ou cardiaque. Une fois diagnostiquée, la maladie est curable par des antibiotiques.

 

Pour se protéger, quelques gestes simples suffissent : pour éviter toute piqûre, portez des vêtements bien fermés, évitez les sous-bois, utilisez un répulsif à pulvériser sur la peau ou les habits et examinez toutes les parties du corps et les vêtements après un passage dans une zone à risque.
En cas de piqure de tique, consultez votre médecin si, dans le mois qui suit, une plaque rouge apparaît ou si vous ressentez des maux de tête, de la fièvre ou des douleurs articulaires.

Pour plus d'informations sur les risques liés aux tiques : http://bit.ly/2d5MRCv

prefetaisne

Écrire commentaire

Commentaires : 0