Dormans (Marne) : une brocante caniculaire

Merci les arbres ! Jeudi 25 mai, les arbres du parc arboré du château de Dormans ont fait le bonheur des stands et des chineurs venus à l’incontournable brocante de la Vallée de la Marne. Il fallait quand même sortir chapeaux, casquettes et ombrelles sur l’esplanade située, elle, en plein cagnard.

 

Cette édition, la 27ème,  a été une fois encore très courue par les bricoleurs patentés et collectionneurs avertis venus de la Marne et des départements limitrophes. Mais pas que !

 

En effet, campagne des législatives oblige, Rachel Paillard, maire de Bouzy, conseillère régionale Grand Est, et candidate LR / UDI pour la 3ème circonscription de la Marne, a arpenté dans la matinée les allées du parc. Si parmi la foule immense, des électeurs n’ont pas croisé la candidate, ils n’ont pas raté en revanche la présence de sa permanence mobile ; entendez par là, le véhicule au volant duquel elle sillonne la circonscription de 133 communes, en long, en large, et en travers. Celui-ci était garé juste à l’entrée du parc !

A propos d’entrée, les mesures souhaitées et validées par la préfecture de la Marne dans le but de sécuriser la manifestation ont fait de nombreux mécontents parmi les visiteurs. Les entrants et sortants ont dû jouer des coudes pour passer le portillon d’accès au parc d’une largeur d’1 mètre. " C'est pas évident pour sortir ! " lâche un visiteur tout en poussant un vélo acheté 3 francs six sous sur un stand.

 

Cette situation occasionnait, en outre, la présence d’une imposante file d’attente sur la chaussée, où adultes et enfants pouvaient à tout instant se faire tailler un short par les automobilistes. Certes, il faisait un temps à déambuler court vêtu, mais tout de même.

" Il faut en parler à Hollande ! " lance Gérard Goin, adjoint au maire en charge des fêtes et cérémonies au sein du conseil municipal. L’équipe pilotée par le maire Christian Bruyen devrait se pencher, pour le moins, sur une piste d’amélioration pour l’édition 2018. DB

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0