Championnat de France Cross-Country Moto et Quad : une ouverture boueuse à Montigny-lès-Condé !

La première manche de la saison du Championnat de France de Cross-Country Moto et Quad s’est déroulée samedi 18 et dimanche 19 mars à Montigny-lès-Condé, au sud-est de Château-Thierry. La pluie et la boue ont rendu le circuit, tracé au pied de la ferme de Fontenelle, éreintant pour les pilotes.

 

Les organisateurs de l’épreuve - le Team Condé Moto Verte et Thierry Chevrot Performance - en avaient plein les bottes dimanche soir à l’issue des deux jours de compétition. Les 50 bénévoles et les officiels étaient harassés mais satisfaits de la réussite de l’ouverte officielle du championnat. « Nous avons fait le plein de pilotes et le public a répondu à l’appel. Lorsqu’une compétition de haut niveau est organisée, les spectateurs sont présents et ce, malgré des conditions météo désastreuses. Je n’ai jamais vu autant de boue devant le hangar ! » commente Georges Verdoolaeghe, le président du TCMV et maire du petit bourg de Montigny-lès-Condé. Côté course, aucun incident majeur n’a été à déplorer sur le week-end, malgré un circuit éprouvant et sélectif. Tirons ici un coup de chapeau à tous les pilotes pour la maitrise de leurs machines dans des conditions dantesques.

 

L’amour est dans la boue

 

La boue a donc été la vedette du week-end, comme également les chaussures du député-maire de Château-Thierry.

 

En marche dimanche en fin d’après-midi vers le podium pour saluer les différents vainqueurs de la catégorie moto, Jacques Krabal a dû se résoudre à salir ses souliers vernis !

Ici, nous sommes bien dans le Sud, mais de l’Aisne, et lorsque la pluie tombe sans discontinuer toute une journée, « la boue est comme l’amour, elle colle » pour reprendre un commentaire de celui qui est député et non pas préfet, comme l’a mentionné à plusieurs reprises le speaker de l’épreuve. Ce dernier aurait pu dire : futur ministre de la ruralité. Enfin, peut-être...

 

Anne Maricot, conseillère départementale de l’Aisne a honoré de sa présence la manifestation pendant les deux jours. La maire de Jaulgonne dans la belle vallée de la Marne avait chaussé, quant à elle, des bottines.

En fait, seul Georges Verdoolaeghe avec ses bottes d’agriculteur était raccord avec la nature. L’expérience…

 

Quoiqu’il en soit, cette manifestation sportive sud axonaise a rencontré un beau succès. Félicitations aux organisateurs et pilotes ! Il ne reste plus désormais qu’à remettre le site en ordre, y compris la route communale desservant la ferme.

« Nous laverons la route, et lorsque les accotements auront bien séché, nous passerons ensuite la lame pour les remettre en état » assure le maire de Montigny. DB

Crédit photos : Petitlimon / FM / SM

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0