THD rural. Travaux de montée en débit à La Chapelle-Monthodon

En attendant que les zones peu denses puissent bénéficier de la fibre, il est possible, à court terme, d’améliorer le débit des zones les moins bien desservies en amenant la fibre jusqu’au village, et d’apporter du haut débit de qualité, voire du très haut débit, aux utilisateurs finaux. Cette opération, dite de « montée en débit sur cuivre », peut constituer, par des modalités appropriées, une étape intermédiaire préparant le déploiement futur de la fibre jusqu’à l’abonné.

 

La solution de montée en débit consiste à remplacer un lien du réseau en cuivre par de la fibre. Cela revient à raccourcir la longueur des lignes de cuivre, ce qui permet d’augmenter les débits pour l’utilisateur. 

 

A La Chapelle-Monthodon, le printemps arrive et avec lui, les très attendus travaux de montée en débit ! Sauf imprévu, les habitants bénéficieront d’un meilleur débit internet d’ici la fin de l’année.

 

En attendant, l’entreprise GTIE est dans le bourg pour réaliser toutes les opérations de génie civil. Elles permettront d’accueillir l’équipement indispensable à cette montée en débit : le Nœud de Raccordement d’Abonnés de Montée en Débit (NRA MED). Ce dernier sera relié en fibre optique au Nœud de Raccordement d’Abonnés (NRA) de Condé-en-Brie.

 

Une seconde entreprise prendra ensuite le relais pour installer une armoire sur un socle en béton préalablement posé devant le mur de soutènement du bâtiment communal appelé « bâtiment de la pompe ». Il faudra alors raccorder les câbles et tirer la fibre afin de mettre en fonctionnement le NRA MED, une fois le raccordement électrique réalisé.

 

Les odoniens bénéficient actuellement d’un débit internet de 2 Mbit/s « Max ». Grâce au boostage du réseau cuivre, le débit devrait passer à 8 Mbit/s.

« 8 méga, ce sera toujours mieux que 2 ! On ramera un peu moins lorsqu’il s’agira de mettre une vidéo en ligne » lance une abonnée. DB


Écrire commentaire

Commentaires : 0