Artonges : adhésions en hausse et optimisme au menu de l’AG de l’association TFBCO

Dimanche 12 mars à Artonges, s’est déroulée l’assemblée générale de l’association sud axonaise Tourisme Ferroviaire de la Brie Champenoise à l’Omois (TFBCO).

 

Accueillis par Yves Coquel, président de l’association, près de 80 adhérents et sympathisants se sont retrouvés dans la salle des fêtes du bourg. Parmi l’assistance, figuraient notamment Ghislain Dadou, maire délégué d’Artonges, Alain Mauroy, maire de Dhuys et Morin-en-Brie, Eric Assier, maire de Condé-en-Brie, Etienne Dhuicq, maire de Montmirail dans la Marne, Anne Maricot, maire de Jaulgonne et conseillère départementale (canton d’Essômes sur-Marne), Bruno Lahouati, maire de Vallées-en-Champagne et vice-président en charge du tourisme et de l’œnotourisme au sein de la CARCT, Michel Gandon, maire de Courmont, vice-président en charge de la gestion des déchèteries au sein de la CARCT, et Alain Aubertel, président de la Maison du Tourisme Les Portes de la Champagne. Manquait à l’appel un habitué des AG de l’association, à savoir Jacques Krabal, le député de la 5ème circonscription de l'Aisne. Sillonnant comme il aime à le faire le Sud de l’Aisne par monts et par vaux, le parlementaire était en marche vers d’autres manifestations.

 

Comme à l’accoutumée, Yves Coquel a donné un coup d’œil dans le rétroviseur pour évoquer l’année 2016. Celle-ci a vu une hausse de 15% du nombre d’adhérents. TFBCO compte désormais 102 adhérents. Le trésorier de l’association devrait même enregistrer dans les tous prochains jours une 103ème adhésion avec celle de Bruno Lahouati…

L’optimisme règne au sein du bureau de TFBCO et parmi les élus des collectivités soutenant l’association sur le projet phare de cette dernière, celui de faire rouler l’autorail X3926 sur le tronçon de la ligne 22² entre Montmirail et Artonges. Eric Assier a évoqué le printemps 2018. L'action conjointe des sous-préfets d’Épernay et Château-Thierry ce dossier a été saluée par l'assemblée. "Ils se connaissent !". Cela s’annonce, par contre, plus compliqué en ce qui concerne la partie de ligne allant d’Artonges à Mézy. SNCF Réseau exigeant  tout d’abord le remplacement de 8 000 traverses, avant de parler d’autre chose…

 

Quant à la préservation du patrimoine ferroviaire, TFBCO a de nombreux projets dans les cartons comme notamment la réhabilitation des toilettes de la gare ou encore celle du château d’eau. La municipalité de Montmirail pilotée par Etienne Dhuicq n’est pas en reste et contribue, elle aussi, par des efforts financiers importants à sauvegarder ce patrimoine. La commune vient d’acquérir la halle aux marchandises.

Sur le plan financier, Jean-Pierre Schang, vérificateur aux comptes annuels, « a procédé à une analyse en recettes et dépenses et n’a pas constaté d’anomalie. Les principes comptables donnent

une "image fidèle" des comptes de l'association.

Il a été procédé au renouvellement du tiers sortant au sein du conseil d’administration composé de 15 membres. Brigitte Porteres a été élue en remplacement de Michel Gandon, sortant.

 

Le verre de l’amitié a ensuite clôturé l’assemblée générale. Les discussions se sont ensuite poursuivies à Baulne-en-Brie, au cours d’ un repas convivial concocté par Raynal Dubus, maître-restaurateur à L’Auberge de l’Omois. DB

 


 

// vidéo en cours //

Écrire commentaire

Commentaires : 0