Réserve parlementaire : le député Jacques Krabal a utilisé 108 232 €

Artonges 2015 : inauguration de la salle des fêtes rénovée.
Artonges 2015 : inauguration de la salle des fêtes rénovée.

La réserve parlementaire fait l'objet d'une publication depuis 2013 sur le site de l’Assemblée nationale. Pour la chambre basse, la réserve parlementaire votée en loi de finances 2016 s'est élevée à 90 millions d'euros.

 

Cette enveloppe de 90 millions d'euros distribuée par les 577 députés de l'Assemblée nationale permet de financer des projets de collectivités ou d'associations. Sur cette enveloppe, 81,9 millions d'euros ont été attribués à des communes ou à des associations. Le reste est normalement intégré dans le budget de l’État.

 

 

Chaque parlementaire peut attribuer des subventions à hauteur de 130 000 euros en moyenne. La répartition de cette enveloppe varie en fonction de chaque groupe politique.

Jacques Krabal, député de la 5ème circonscription de l’Aisne inscrit au groupe Radical, Républicain Démocrate et Progressiste (2RDP) sur les bancs de l’Assemblée, a sorti 108 232€ de son enveloppe au titre de l’année 2016.

Les sommes allouées par le parlementaire vont de 500€ pour l’acquisition d’un vidéoprojection destiné à la classe de Paars (Syndicat scolaire Bazoches-sur-Vesle, Courcelles-sur-Vesle, Paars et Saint-Thibault) à 7 000€ pour la requalification de la rue de la Tuilerie à Missy-sur-Aisne. Une somme identique a été allouée à la commune de Montreuil-aux-Lions pour la restauration de l’église.

 

Le député a aussi contribué à l’acquisition d’une tondeuse autoportée pour la commune de Chivres-Val (« coup de pouce » de 3 000€), à la première mise en peinture de la salle de conseil, du hall et du couloir de la mairie de Montfaucon suite à leur rénovation (« coup de pouce » de 1 749€) ou encore à la création d’un plateau multisport à Etampes-sur-Marne (« coup de pouce » de 5 000€).

Le détail de l’utilisation de sa réserve parlementaire est mis en ligne ici. DB

Écrire commentaire

Commentaires : 0