Vallées-en-Champagne. Vœux : une année 2017 annonciatrice de bonnes nouvelles !

Samedi 21 janvier à Baulne-en-Brie, dans une salle Eugénie confortablement garnie, Bruno Lahouati, maire de la commune nouvelle Vallées-en-Champagne regroupant les villages de Baulne-en-Brie, La Chapelle-Monthodon et Saint-Agnan, a accueilli la population pour la cérémonie des vœux.

 

Les 32 conseillers municipaux de la commune nouvelle n’avaient pas tous répondu à l’invitation du maire. Loin s’en faut. Outre la présence d’élus qui font honneur à leur mandat, les val campaniens ayant fait le déplacement ont également apprécier la venue de Jacques Krabal, député-maire de Château-Thierry, Dominique Moyse, conseiller régional des Hauts-de-France et Eric Mangin, fraîchement élu 1er vice-président de la Communauté d’Agglomération de la Région de Château-Thierry (CARCT). La présence du représentant de l’État, entendez par là Ronan Léaustic sous-préfet de l’arrondissement de Château-Thierry, a été notée comme il se doit.

 

Contrairement à l’usage en pareille cérémonie, Bruno Lahouati n’a pas donné un coup d’œil dans le rétroviseur. Il a invité chacun à feuilleter Vallées Nouvelles, le bulletin annuel de la nouvelle municipalité.

Le maire s’est attaché malgré tout à regarder l'année 2017,

« annonciatrice de bonnes nouvelles ». En effet, Vallées-en-Champagne peut garder son nom. Côté gros sous, la situation financière de la commune nouvelle est florissante. Par ailleurs, Bruno Lahouati a évoqué « des projets ambitieux » sans toutefois en dévoiler la teneur.

Stéphanie Patiny et Nelly Triconnet, respectivement présidente du Comité des fêtes de Saint-Agnan et secrétaire de celui de Baulne-en-Brie, ont dévoilé quant à elles et en l'absence regrettable d'un représentant du Bureau du comité de La Chapelle-Monthodon, le programme des animations, manifestations et réjouissances pour l'année à venir.

 

Au terme des discours, breuvage local, canapés et petits fours

« maison » ont clôturé la cérémonie. DB

 

 

Retrouvez le live de la cérémonie !

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0