Condé-en-Brie : un verre ça va…

Construites aux XVème et XVIème siècles à la demande de Marie de Luxembourg, grand-mère du Prince de Condé et du Duc de Guise, les Halles de Condé-en-Brie continuent de connaître une vie mouvementée. La preuve en images !

 

Il y a une dizaine de jours, une voiture a percuté l’un des piliers en pierre de ce lieu de rencontre. Le marché, couvert d’une antique charpente faite d’un assemblage chevronné d’imposantes poutres en chêne repose en effet sur des piliers en pierre de taille d’ordre dorique. « Un salopard lui avait piqué son équilibre ! » lance un riverain des Halles en parlant du conducteur du véhicule. « Il était bourré, quoi ! » poursuit ce condéen. 

 

Quand on tient à quelqu’un, on le retient…

Les habitants du bourg et des villages aux alentours, tiennent particulièrement à ces Halles inscrites à l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1979. Elles ont fait l’objet il y a quelques années d’une restauration remarquable et remarquée.

 

Quant à la municipalité pilotée par le maire Eric Assier, il n’est pas dit par contre qu’elle tienne à débourser 12 000 € pour la remise en place du pilier, au moment où la commune sort la tête de l’eau après 3 ans d’efforts. Le conducteur du véhicule circulait, semble-t-il, sans assurance… DB

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0