La Chapelle-Monthodon. RD203 : la voirie départementale a relevé les compteurs

Les compteurs de trafic temporaires ont été développés dans les années 1960 pour répondre à une demande de mesure des niveaux de trafic sur les différents réseaux routiers par leurs gestionnaires. Ces mesures ont permis :

• de dimensionner les chaussées en fonction du trafic des poids lourds,

• d’optimiser l’infrastructure à partir des niveaux de trafic,

• d’optimiser les opérations d’entretien du réseau à partir des trafics tous véhicules et du trafic des poids lourds,

• d’avoir une connaissance précise des vitesses pratiquées,

• de définir l’impact des mesures de sécurité sur le comportement des automobilistes.

 

Une pétition signée par un grand nombre d’odoniens demandant l’aménagement de la RD203 avait été adressée le 4 avril dernier à la direction de la voirie départementale. Par courrier du 12 mai 2016, Marc Kyriacos informait les pétitionnaires qu’un comptage de véhicules allait être réalisé par ses services afin de caractériser, sur cette section, le trafic et les vitesses des véhicules en fonction de leur catégorie.

 

Le comptage routier a eu lieu. Quand et par quel moyen ? Dieu seul le sait comme dirait le curé de la paroisse !

Dans un document signé électroniquement le 24 novembre 2016 à 09:02:11 et adressé aux deux lanceurs d’alerte odoniens,  le directeur de la voirie départementale indique que « pour la section hors agglomération, le trafic moyen journalier annuel de la RD203 est pour les deux sens confondus de 172 véhicules/jour dont 14 poids lourds. En revanche, pour la partie en agglomération, il est pour les deux sens confondus de 479 véhicules/jour dont 43 poids lourds ».

 

Au regard du faible trafic et de la visibilité existante sur cette route hors agglomération, Marc Kyriacos va demander à ses services « d’étudier la création d’une ou deux zones de refuge permettant le croisement de deux véhicules ».

Pour la section en agglomération, le directeur précise « qu’il appartiendra à Monsieur le Maire de la commune de Vallées en Champagne-La Chapelle Monthodon de prendre, conformément à l’article L2212-2 du code général des collectivités territoriales, les mesures qu’il jugera nécessaires pour garantir la sûreté et la commodité de passage dans son agglomération ».

 

Marc Kyriacos termine en rappelant que la traversée de chaussée a été remplacée par les services de la voirie départementale. Des travaux manquent tout de même encore à l’appel. Citons le curage des fossés ainsi que l’arasement des accotements de cette route de campagne qui ne se voit pas… DB

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0