Mouvement En Marche ! Jacques Krabal et Emmanuel Macron, ensemble !

Jeudi soir 27 octobre, l’ancien ministre de l’Économie Emmanuel Macron a fait salon comble en la mairie de Château-Thierry. Une rencontre avec les citoyens initiée par Jacques Krabal clôturait son odyssée sud axonnaise de l’après-midi.

 

A 18h30 précises, près de 200 personnes, dont une poignée d’adolescents, ont investi le salon de la Légion d’Honneur de la mairie castelle pour échanger avec celui qui avance à petits pas vers sa candidature présidentielle. L’auditoire a dû tout de même patienter une bonne quarantaine de minutes avant de voir arriver Emmanuel Macron suivi comme son ombre par le député-maire castel.

Avant de tomber dans les bras l’un de l’autre à l’issue de la rencontre, ces derniers étaient déjà tombés dans une 

" embuscade " chez le maire d’Epaux-Bézu après la visite d’une ferme et d’une unité de méthanisation.

Devant un parterre de catégories socioprofessionnelles différentes, Jacques Krabal a tenu à expliquer pourquoi il avait rejoint le Mouvement En Marche !

 

 

 

" Ministre, Emmanuel Macron n’était jamais dans un discours guerrier. Il avait toujours la volonté de persuader par la pédagogie. Il avait une relation directe avec les députés de base. J’ai senti ce lien. Son état d’esprit m’a marqué " a lancé le parlementaire.

 

Pendant plus d’1 heure, Emmanuel Macron s’est ensuite attaché d’une part, à dresser un constat du pays et d’autre part, à dévoiler quelques solutions, comme il aime à les appeler, au gré des questions de l’assistance. Concernant l’Éducation Nationale, " si un cap doit être donné par le sommet de l’État, c’est aux enseignants sur le terrain d’être à l’initiative des mesures à mettre en place " a lancé celui qui est né à Amiens.

 

Au terme de ce moment d’échange, à la question " Quel sera votre ennemi si vous êtes élu Président de la République en mai 2017 ? ", Emmanuel Macron a répondu : " Mon principal ennemi, c’est la peur du changement ! ". DB

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0