La Chapelle-Monthodon : les pigeons ont du plomb dans l’aile

Elle a été créée en 2008, conformément à la Loi. Elle, c’est l’Association des Délégués Communaux et Chasseurs de Marne Est (ADCCME). Cette asso a pour objet d’une part, d’assurer les actions prévues par le schéma départemental de gestion cynégétique en vigueur et d’autre part, de collaborer avec l’ensemble des partenaires du monde rural et la fédération départementale de chasse de l’Aisne.

 

L’ADCCME intervient actuellement à La Chapelle-Monthodon sur la surpopulation des pigeons. Sa carabine à air comprimé munie d’une lunette de précision posée sur un trépied, le délégué de l’association attend patiemment au pied de l’église que ces volatiles veuillent bien atterrir sur leur édifice de prédilection.

 

« J’utilise du plomb. Si je rate ma cible, les tuiles, sculptures décoratives ou façades de l’église ne sont ainsi pas détériorées » indique le tireur. « La lutte contre la surpopulation des pigeons est une action qui se fait dans la durée. Par ailleurs, pour que notre travail se voit, il ne faut pas que les habitants nourrissent les pigeons car la nourriture est source de nidification » poursuit-il en lançant un « Touché ! ».

 

Une commune souhaitant faire appel aux services de l’ADCCME doit souscrire une adhésion forfaitaire de 80€ ainsi qu’un contrat d’intervention dont le montant est fixé à 1,54€ par habitant.

« C’est le même tarif pour toutes les communes » conclut le délégué tout en réarmant sa carabine. DB

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0