Papiers : ceux à conserver et ceux à jeter

Les documents administratifs, fiscaux, financiers, commerciaux amassés au fil des années peuvent être utiles un jour ou l'autre.

 

Ils constituent souvent des éléments de preuve en cas de litige, permettant de démontrer qu'une facture a été réglée, que les prestations promises ne sont pas réalisées, qu'un placement répond bien aux exigences posées par le fisc pour prétendre à une réduction d'impôt... Malheureusement, il n'existe pas de délai unique pour la conservation de l'ensemble de ces documents. 

 

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), une direction du ministère de l’Économie et des Finances, a concocté un joli tableau pour vous permettre de faire le tri, avec en bonus les précisions qui vont bien. DB

Écrire commentaire

Commentaires : 0