Vendanges 2016 : moins de quantité mais pas moins de qualité

Le vignoble de Champagne figure parmi les vignobles touchés par les mauvaises conditions météo. Des gelées tardives (fin avril, début mai) ont entrainé des pertes importantes dans les secteurs les plus exposés au gel.

 

Les professionnels de la vigne estiment une baisse de rendement de 20 à 30%.

« Cette année, c’est de la merde ! » tempête un jeune vigneron de la commune nouvelle de Vallées-en-Champagne, après avoir vendangé une parcelle en un éclair.

« Il n’y a effectivement pas beaucoup de raisin. C’est dommage, car cette année le raisin est sain. Il y a bien un peu de pourriture, mais c’est de la pourriture noble. Quant au degré, il est là ! » renchérit un autre viticulteur de la commune nouvelle. Le beau temps est de la partie et semble vouloir perdurer. Ça aide à faire passer la pilule...

 

Le service technique du Comité Champagne qui suit un certain nombre de paramètres pense que l’on va se rapprocher de l’année 2002 qui était une grande année. Wait and see… DB

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0