Député Jacques Krabal : « Je ne suis pas l’assistante sociale ! »

 

En ce mardi matin 13 septembre, la salle d’attente située au 1er étage de la mairie de Crézancy est copieusement garnie. Il faut dire aussi que Jacques Krabal,  député de la 5ème circonscription de l’Aisne, vient tenir, ici, une permanence de 09h00 à 10h00 comme l’indiquent les affiches collées un peu partout dans la commune. Sauf que !

  

A Crézancy, ce mardi matin est apparemment, aussi, le jour où l’assistante sociale reçoit en mairie ! Du coup, lorsque le député, arrivé en tête en haut de l’escalier, lance à la cantonade en entrant dans la salle : « A qui le tour ? », une voix s’élève aussitôt  pour s’écrier : « Ce n’est pas l’assistante sociale !? ». Ben, pas vraiment, ou alors on ne nous dit pas tout.

« Ah non, je ne suis pas l’assistante sociale ! » rétorque Jacques Krabal, amusé. « Je suis le député-maire de Château-Thierry ! Mais si vous voulez me voir, il n’y a pas de problème » précise-t-il. « Vous voulez me voir ? » interroge le parlementaire en s’adressant à la personne assise près de lui. Après avoir esquissé un léger haussement d’épaules, cette dernière se lève et emboîte le pas du député. Comme quoi, la vie réserve bien des surprises. Au fait, dans nos p’tits pays, un élu n’est-il pas amené à tenir, parfois, le rôle d’assistante sociale… DB

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0