Blesmes : pour la sécurité des usagers…

Il est installé le long de la D1003 depuis lundi 11 juillet et contrôle la vitesse dans les deux sens en simultané. Il, c’est le nouveau radar autonome ou « radar chantier », entré en service à Blesmes face au garage « Blesmes Poids Lourds ».

 

 

Ce dispositif sophistiqué est redoutable, tout comme la voiture-radar mobile mobile ou la cabine “double sens”. D’une part, il sait lui aussi relever les excès de vitesse des véhicules en approche (de face) comme en éloignement (de dos), mais seulement sur des voies dépourvues de terre-plein central. Ce qui est le cas ici où la vitesse  maximale autorisée est de 50km/h.

D’autre part, tout comme le radar “discriminant”, il est capable de faire le distinguo entre les camions et les voitures et de les flasher en fonction de leurs limitations autorisées respectives.

 

Les radars autonomes sont conçus pour être facilement déplaçables, ils ne restent que quelques jours au même emplacement, c'est pour cela que l'on parle de radar semi-mobile ou semi-fixe. 250 radars de ce type devraient être mis en service d’ici fin 2016. DB

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0