Condé-en-Brie fait campagne pour l’Art

De l'ancienne fleuriste jusqu’aux Canardises des 3 Vallées, 3 associations locales avec la complicité des habitants du village ont voulu faire revivre par l’Art, des endroits oubliés ici et là et les ouvrir au 21ème siècle. Une première édition qui en appelle d'autres.

 

Le temps d’un week-end, différents sites  ont proposé des expositions, des installations d’œuvres éphémères, de la musique, du chant, du théâtre et de la gastronomie.

Ainsi :

-        les vitrines revisitées par les œuvres des artistes Emmanuel Fandre, Laurence Lefèvre et Adélaïde Fagot,

-        l’Artothèque-Galerie de Valérie Najand,

-        la halle rhabillée façon Christo par les élèves du collège et les « rebelles » du bourg,

-        l’Atelier libre de peinture,

-        les concerts en l'église des festivals Jean de La Fontaine et Guitares en Picardie,

-        le café du pont cher à Bruno Romano où le champagne servi par les vignerons Hazard-Devavry, Alain Navarre et Sourdet-Diot a coulé à flots,

-        l’itinérance du groupe de Batacuda Samb’ à Bulles

 

 

-        la buvette de la place de l’église sonorisée par le duo Les Fonds de Bouteilles et l’incontournable orgue de Barbarie d’Alix Benoist,

-        les jardins des condéens dans le cadre national des "Rendez-vous aux jardins" 2016,

-        l’ Atelier-Galerie  "Maison Bleue" avec les toiles de Gérard Redoulès et Monique Pavlin ainsi que les tableaux de peinture numérique des élèves de Bastien Millan de Picardie en Ligne,

-        l’écrin de verdure du parc du château de Condé avec la Tribu "pacifique" des  "monstres cailloux" de        Jérôme Marsault  et les   « âmes des soldats de la Division US ayant combattu dans les bois de Condé en juillet 1918 »,

-        les photographies de Gérard Rondeau et Alain Le Bacquer et les toiles de Jacob Diboum dans une salle médiévale du château,

-        le repas carnadisiaque concocté par Fanny et Bertrand Fagot des Canardises des 3 Vallées et servi avec la Compagnie du Tercio,

ont rencontré un beau succès populaire malgré une météo quelque peu chagrine.

Une promenade découverte où chacun a pris le chemin de l’Art à sa guise et à son rythme. DB

 

 

 

 



Écrire commentaire

Commentaires : 0