Saint-Eugène : le pont de corde inca en a séché plus d’un !

La fête est terminée. La place du village a retrouvé son calme. Le démontage de la scène et des décors va s’effectuer en fin de semaine. En attendant, le pont de corde imaginé et construit par l’équipe technique de l’ACPV est toujours mis à contribution. Certes, il n’est plus emprunté par des explorateurs, porteurs zé alpagas, mais par une lavandière. Comment joindre l’utile à l’agréable… DB

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0