La Vallée du Surmelin : une nouvelle association est née

Valoriser la vallée du Surmelin en portant d’une part, des projets et manifestations culturels, sportifs et artistiques, en coordonnant et communiquant d’autre part, sur les projets existants et futurs. Telle est la vocation de La Vallée du Surmelin, nouvelle association intercommunale regroupant des élus et citoyens de 2 régions mitoyennes : l’Aisne et la Marne.

 

L’Assemblé générale constituante de l’association s’est déroulée mardi 10 mai à Saint-Eugène. 21 représentants de communes riveraines du Surmelin ou situées dans la vallée se sont retrouvés pour l’occasion dans la salle des fêtes. Un Comité directeur, composé de 3 délégués élus et citoyens par commune adhérente et désignés par le conseil municipal de ladite commune, pilotera l’association.

Les membres de l’assemblée ont élu le Bureau dont la composition est la suivante : Présidente : Chantal Toubart, élue, Le Breuil. Marne. Vice- présidents : Aymeri de Rochefort, élu, Condé-en-Brie. Aisne et Alain Friquot, élu, Montmort-Lucy. Marne. Secrétaire : Rémy Thomas, élu, Vallées-en-Champagne. Aisne, Secrétaire-adjoint : Sylvie Perrette, élue, Suizy-le-Franc. Marne. Trésorier : Mohamed Damiche, citoyen, Saint-Eugène. Aisne. Le siège de l’association est fixé à la mairie de Le Breuil dans la Marne.

 

 

 

De Montmort-Lucy (Marne) à Mézy-Moulins (Aisne)

 

Des actions rapides à mettre en œuvre sont d’ores et déjà envisagées  telles que la publicité sur toute la vallée des événements portés par les villages adhérents, la création d’un sentier de randonnée reliant toutes les communes de la vallée ou encore un circuit de géocaching (le loisir qui consiste à utiliser la technologie du géopositionnement par satellite –GPS- pour rechercher ou dissimuler un contenant appelé « cache » ou « géocache » dans divers endroits). La mise en œuvre de cette dernière action "ne coûterait pas trop cher" selon Christophe Chignardet, délégué de la commune de Connigis.

 

Une  manifestation importante est également sous le coude. Elle n'est prévue, par contre, qu'en 2017. Les habitants de la Vallée du Surmelin seraient invités à photographier celle-ci en long, en large et en travers au gré de leurs envies tout au long de l'année prochaine. Les photos, exposées dans un site classé, seraient ensuite jugées par les visiteurs lors des Journées du Patrimoine se déroulant depuis plus de 30 ans en septembre.

Longue vie alors à cette nouvelle asso ! DB

 

 

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0