Vallées-en-Champagne / La Chapelle Monthodon : une commémoration du 8 mai dans un quasi-anonymat

Place « encore » de l’église, il n’y avait pas foule devant le monument aux morts de la commune historique de La Chapelle Monthodon. « Il y a quelque chose qui ne va pas. Il y a comme un malaise. Je n’ai jamais vu aussi peu de monde lors d’une cérémonie» s’insurge une habitante, figure locale du bourg.

 

Il faut dire qu’avec seulement 22 odoniens sur une population de 190 âmes, on était loin du bon quart habituel de participants. La faute sans doute au grand pont de l’Ascension, au beau temps ou au désintérêt d’une telle cérémonie.

 

Après le dépôt d’une gerbe par Emilie Picart et Eva Roulot, deux jeunes ados du village, la lecture du message officiel a été assurée par la maire déléguée Jacqueline Picart.

 

Bernard Roulot, président de l’association locale des anciens combattants et Louison Tanet, plus jeune conseiller municipal présent, ont ensuite effectué l’appel des morts.

 

Une minute de silence est venue clôturer la cérémonie empreinte néanmoins d’une belle solennité. DB

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0