Saint-Eugène : 80 personnes au repas annuel de l’ACPV

C’est une tradition. Chaque début d’année, l’Association Culturelle sur le Passé de nos Vallées (ACPV) convie ses membres autour d’un repas. Un temps fort qui permet aux bénévoles de s’imprégner du thème du spectacle se déroulant le weekend de la Pentecôte.

Samedi 27 février, 80 adhérents âgés de 6 ans à 89 ans, se sont donc retrouvés dans la salle des fêtes de Saint-Eugène. Le Pisco -boisson nationale péruvienne- a été particulièrement apprécié, notamment par Gilles Lefèvre du journal l’Axonais.

 

Et pourquoi pas les Incas ?!

 

Tel sera donc le titre du spectacle gratuit qui aura lieu les 14, 15 et 16 mai 2016 sur la place de Saint-Eugène. Un drame sudaméricanocentriste écrit à « l’ancienne » par les membres du bureau de l’Association sous, néanmoins, la supervision d’Éric Rondeaux, le scénariste habituel.

 

Une quinzaine d’acteurs et presqu’autant de figurants seront sur scène pour 6 représentations. La montée d’une Jeep sur la scène avait été le clou du spectacle  de l’an passé. Qu’en sera-t-il lors de cette nouvelle édition ? Nul doute que le public devrait être une fois encore surpris…

 

Tout un programme

 

Rendre une fête attrayante est le but de toute organisation. L’ACPV planche actuellement sur l’élaboration du futur programme. Le public retrouvera d’ores et déjà le marché artisanal, le concours de chant, des animations mettant en valeur de nombreuses associations locales, les traditionnelles enveloppes gagnantes, sans oublier la buvette-restauration. L’expérience acquise depuis près de 30 ans par les bénévoles devrait permettre de répondre une nouvelle fois aux attentes d’un public toujours plus nombreux. DB


Écrire commentaire

Commentaires : 0