La Chapelle Monthodon : les chats errants ne sourient plus

L’arrêté municipal vient de tomber. La mairie odonienne a décidé de s’attaquer aux quartiers difficiles. Chats alors !? Entendez par là, les rues de la Sensonnière et de Chézy où des chats non identifiés vivent en groupe dans les lieux publics.

Les « greffiers » vont être capturés afin de faire procéder à leur stérilisation et à leur identification, préalablement à leur relâcher dans les mêmes lieux conformément à l’article L214-5 du code rural. Les opérations de capture se dérouleront jusqu’au 7 décembre 2015. La capture sera effectuée conformément à la règlementation en vigueur relative à la protection animale. L’identification des chats sera réalisée au nom de la Fondation 30 Millions d’Amis. La gestion, le suivi sanitaire et les conditions de la garde au sens de l’article L212-11 de ces populations sont placés sous la responsabilité du représentant de la commune et de la Fondation 30 Millions d’Amis. DB


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Chronos (jeudi, 26 novembre 2015 16:53)

    Encore faudrait-il pour capturer ces chats, que des chiens ne viennent pas divaguer dans les propriétés privées où les "greffiers" ont élu domicile. Pas plus tard que ce matin (26/11), une chienne est entrée dans cette propriété où une cage était installée pour leur capture. Elle a coursé les chats qui bien entendu ont joué ripe. Il ne reste plus qu'à attendre qu'ils veuillent bien réintégrer leur domicile. La fois précédente, après le passage de la chienne, ils sont revenus au bout de 3 jours, sauf un qui manque toujours à l'appel.