Saint-Eugène : l’ACPV a tenu son Assemblée Générale

Elle a lieu chaque année, comme il se doit pour toute association, en automne. L’association culturelle sur le passé de nos vallées (ACPV) a tenu son assemblée générale, salle des fêtes à Saint-Eugène.

L’occasion pour la présidente Françoise Ressouches de revenir, en présentant le rapport d’activité devant l’auditoire, sur les temps forts de l’année qui s’achève. Le repas annuel de janvier et la sortie cinéma de fin avril ont connu un beau succès auprès des adhérents. Quant au spectacle de la Pentecôte -La Nuit de l’Octodon- à en juger par les bons retours reçus ici et là et la parution des nombreux articles de presse, celui-ci est à considérer comme un excellent millésime. Lors de ce week-end, le public a apprécié le concours de chant initié par Frédéric Deguilhem (vice-président et artiste professionnel). Une nouvelle programmation aura lieu en 2016. La présidente s’est, par ailleurs, félicitée du nombre croissant de jeunes souhaitant s’impliquer au sein de l’association.

Côté finances, le rapport présenté par la trésorière fait état d’une situation saine. Temps fort de la vie de l’association oblige, Pascale Bré est revenue longuement sur le spectacle annuel. Les comptes de celui-ci sont à l’équilibre grâce au concours de partenaires majeurs comme la Communauté de communes du canton de Condé-en-Brie (4CB), le Conseil régional ainsi que le nouveau Conseil départemental.

Puisque l’on parle spectacle, de nouveaux acteurs ont souhaité cette année donner un coup de pouce à l’ACPV pour la réalisation de l’édition 2015. Il s’agit notamment du Crédit Agricole Nord-Est,  de l’association des Ambassadeurs du Tourisme et du Terroir en Vallée de la Marne  « Champagne et vous ! », sans oublier la commune de Saint-Eugène. Cette dernière, pilotée par le maire Jean-Marie Houdant, a apporté une aide financière non négligeable. Compte tenu de la baisse des dotations de l’Etat touchant particulièrement les bourgs ruraux, cette contribution doit être soulignée. Bureau de l’association et assemblée ont d’ailleurs tenu à remercier vivement l’ensemble de leurs partenaires. Sans eux, cet apport culturel dans ce coin du Sud de l’Aisne ne serait pas ce qu’il est.

Pour 2016, à en croire Madjid Mammar et Patrick Brosseron, respectivement secrétaire et secrétaire-adjoint, le thème du spectacle de la Pentecôte (14,15 et 16 mai 2016) serait déjà dans les cartons. « Et pourquoi pas les Incas ?! ». Avant de partager le verre de l’amitié, les adhérents présents ont fait part, à l’unanimité, de leur confiance à l’équipe dirigeante en place. DB

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    association Miski Tusuy (samedi, 25 juin 2016 14:37)

    Nous avons été présent lors de votre présentations "et pourquoi pas les incas?
    Nous sommes une association latino-américaine et nous allons réaliser un stage d'apprentissage
    de tissage andin à château Thierry le 02 juillet 2016 au château médiéval; prix 25 euros ( 4 heures de apprentissage) matériel fourni nous vous attendons pour continuer le chemins des Incas. e-mail:
    ac.miski-tusuy@live.fr