Désherbage : le vélo-binette  de Condé-en-Brie

Le passage au « moins de phyto » est parfois plus une question de volonté qu’une question de moyens. « J’ai vu un outil semblable dans une revue horticole et avec l’accord d’Eric Assier, le maire de la commune, j’ai fabriqué cet instrument »  indique Daniel Lefèvre, employé communal à Condé-en-Brie. Un outil ingénieux pour les zones gravillonnées ou sablées.

Appelé aussi « sarcloir pousse-pousse » ou « binette cyclopédique », son ancêtre n’est ni plus ni moins que la bineuse à betterave. Une lame fixée à un cadre de vélo et « Je n’ai plus mal au dos ! » souligne Daniel. Pour les endroits difficiles d’accès et un résultat impeccable, ce dernier a même prévu une binette avec manche. « Je vais améliorer mon outil en fixant devant la roue une lame moins large pour désherber entre les tombes du cimetière» poursuit-il.

Inventé par deux agents techniques d’une petite commune bretonne, l’instrument a été récompensé en 2013 par le Conseil régional de Bretagne dans le cadre du prix « Zéro Phyto ».  DB

Écrire commentaire

Commentaires : 0