Regroupement de communes : ça va faire pschitt !

Le projet de regroupement de communes constitué des villages de Baulne-en-Brie, Celles-les-Condé, La Chapelle-Monthodon et Saint-Agnan a du plomb dans les 2 ailes. En effet, lors de sa séance publique en date du 22 septembre, le Conseil municipal de La Chapelle Monthodon a estimé, à l’unanimité, que le délai fixé par le Préfet -15 octobre 2015- pour présenter un projet de commune nouvelle était « trop court ». Les élus odoniens souhaitent « disposer de plus de temps » pour examiner les tenants et aboutissants d’une telle fusion. En outre, la baisse de la dotation de l’État serait déjà actée pour l’année 2016. Projet ou pas : la commune perdrait de toutes les façons plusieurs milliers d’euros l’an prochain. A noter que le budget 2015 a déjà été amputé de 2 868€. « Le double pour 2016 ! » a annoncé madame la maire. Les élus auront donc 1 an pour voir « comment ça va se passer ». Ils pourront observer pendant ce temps-là le fonctionnement de la commune nouvelle Dhuys et Morin-en-Brie…

« Si le regroupement ne fait l’unanimité au sein des 4 Conseils municipaux, ça ne se fera pas. Il faut vraiment un consensus pour monter un tel dossier » déclarait récemment Bruno Lahouati, maire de Baulne-en-Brie. Celui qui est également vice-président en charge de la Commission Environnement-Energies à la 4CB avait déjà une petite idée pour le nom de la commune nouvelle. Elle restera au placard tout comme les blidas. DB


Écrire commentaire

Commentaires : 0