Hommage à un migrant

Samedi 5 septembre à La Chapelle Monthodon, des membres de l’Association Québécoise des descendants de Marin Jannot dit Lachapelle rendront hommage à leur ancêtre. Un moment historique !

Lors d’une cérémonie rassemblant la population et bon nombre d’élus du territoire, une plaque sera dévoilée à l’intérieur de l’église Notre Dame de la Nativité : « Paroissien de La Chapelle Monthodon, Marin s’engage en 1653 comme membre de la Grande Recrue de Ville-Marie (Montréal). Le 30 août 1655, il épouse Françoise Besnard de Vouvray-sur-Loir. Le couple s’établit à Ville-Marie où Marin exerce le métier de charpentier. Marin meurt par noyade le 20 juillet 1664. Deux fils, Pierre et Robert, perpétueront les patronymes Jeannotte et Lachapelle partout en Amérique ».

La Grande Recrue

Ville-Marie fut fondée en 1642, par les membres de la Société Notre-Dame de Montréal. Après dix ans d’efforts, l’existence de la colonie est en péril et des renforts sont nécessaire afin d’assurer sa survivance. Jeanne Mance persuade Paul de Chomedey de Maisonneuve, fondateur de Montréal, de retourner en France et de recruter des colons pour donner un nouveau souffle à la colonie. Un ami personnel de M. de Maisonneuve a à cœur le sort de ce nouvel établissement. Fort du soutien et de l’appui de Jérôme Le Royer, de La Dauversière, une campagne de recrutement a lieu dans le Maine et l’Anjou, en particulier dans la région de La Flèche, afin d’engager un minimum de 100 hommes. L’objectif fut atteint.
Entre les mois de mars et de mai 1653, 117 hommes signent des contrats d’engagement pour une période de trois à cinq ans envers la Compagnie de Montréal. Le 20 Juin 1653, 102 engagés, accompagnés de M. de Maisonneuve, s’embarquent à Saint-Nazaire, sur le Saint-Nicolas de Nantes. Marguerite Bourgeoys et treize jeunes femmes font aussi partie des voyageurs. A bord du navire, on a dénombré 11 passagers morts en mer. Ce groupe d’immigrants sera désormais connu sous le nom de la Grande Recrue de 1653 par les généalogistes québécois. Source :capauxdiamants.org

Écrire commentaire

Commentaires : 0