Artonges : une brocante en demi-teinte


Sans doute pénalisée par le temps chaud et lourd, la traditionnelle brocante n’a semble-t-il pas rassemblé le public habituel. «Il n’y a pas eu autant de monde qu’avant. Il faut dire qu’il y avait aussi d’autres brocantes aux alentours. Et puis les gens ne font que passer. Ils viennent surtout se balader» soupire un exposant remballant son matériel sur une remorque. Dommage, car une grosse soixantaine de stands étaient disséminés au cœur du bourg.

Pour l’année prochaine, Ghislain Dadou, le maire du village, cogite déjà sur quelques pistes d’amélioration en vue d’attirer plus de visiteurs et faire en sorte que ceux-ci aient envie de chiner un peu plus longtemps. DB


Ça chauffait rude sur la place et dans les rues !  L’église offrait de pouvoir se rafraîchir et découvrir le travail de Mme Henriette Diouy de Fontenelle en Brie : des travaux créatifs en carterie. De la belle ouvrage ! HG

Écrire commentaire

Commentaires : 0