Vallées-en-Champagne. Baulne-en-Brie. La cérémonie en hommage aux déportés du canton à l’abri de la pluie

La cérémonie en hommage aux déportés du canton d’Essômes-sur-Marne s’est déroulée, dimanche 28 avril, en l’église Saint-Barthélemy de Baulne-en-Brie.

 

Initié en 2009 par le conseil municipal baulnois, l’hommage a lieu habituellement place Daniel Beaucreux, en contrebas de l’édifice religieux. Mais cette année, les giboulées de mars qui arrosaient copieusement le territoire depuis la veille, ont contraint

la municipalité valcampanienne à mettre en place un plan B.

Du coup, les porte-drapeaux de l’association nationale des porte-drapeaux, anciens combattants et vétérans de France (APAC),

la Musique municipale de Dormans, dans le département de la Marne, la Chorale d’un jour de Vallées-en-Champagne,

les personnalités et citoyens, se sont donc rassemblés en l’église pour perpétuer le souvenir des héros et victimes de la déportation dans les camps de concentration au cours de la guerre 1939-1945.

 

Cette cérémonie, toute aussi émouvante que les précédentes, a été présidée cette année par Jean-Jacques Drevet, maire de Marigny-en-Orxois et honorée de la présence de Natalie William, sous-préfète de l’arrondissement de Château-Thierry. La représentante

de l’État a d’ailleurs lu le Manifeste de la Fédération nationale des déportés.

 

Le soleil qui, lui, arrosait le  village de ses rayons depuis le début de la cérémonie, a permis aux participants d’effectuer une brève

escapade à l’extérieur, afin d’ assister aux dépôts de gerbes de fleurs au pied de la plaque souvenir apposée place Daniel Beaucreux.

La troupe, menée par Georges Pottier, le sémillant président d'honneur de l'APAC, est revenue ensuite en l’église pour partager

le verre de la fraternité.

DB

Écrire commentaire

Commentaires: 0